Archive journalières: 13 novembre 2015

Floraisons de novembre : les chrysanthèmes

Parterre de chrysanthèmes, darses du bassin de la Villette, Paris 19e (75), automne, novembre 2015
Les floraisons d’été étant tellement présentes en ce mois de novembre que l’on en oublierait presque les fleurs d’automne et les fameux chrysanthèmes. Les voici dans un long parterre fleuri du jardin des darses du Bassin de la Villette (Paris 19e).

Parterre de chrysanthèmes, darses du bassin de la Villette, Paris 19e (75)
Grande perspective de gros coussins fleuris dans une harmonie de rose, pourpre et blanc. (suite…)

ÉVÉNEMENT ANNULÉ Conférences, débats et expositions « Les jardins au secours du climat »

Le vendredi 20 novembre 2015, l’association Graine de Jardins organise une journée de conférences et de débats autour de l’agriculture urbaine dans le cadre du changement climatique. (ÉVÉNEMENT ANNULÉ)

Logo de l'association Graines de Jardins

« Autour d’exemples français et internationaux, nous chercherons à comprendre les enjeux du dérèglement climatique, ses conséquences et les changements nécessaires pour freiner l’emballement du réchauffement planétaire. Nous verrons comment les jardins urbains participent des stratégies de lutte et d’adaptation pour les villes. Nous aborderons des thèmes aussi variés que l’agriculture urbaine, les puits de carbone, les pratiques culturales durables ou les politiques de végétalisation.

Pour illustrer au mieux cette journée nous accueillerons également deux expositions sur les sols, créées par l’Association Française pour l’Étude du Sol : Les sols et le climat et Sols fertiles, vies secrètes« .

Avec la participation de

Inscription sur le site internet Jardinons ensemble

(suite…)

Le point sur la taxe d’aménagement et les abris de jardin

Cabanon de jardin, photo Fotolia NLPhotos
De nombreux articles et des discussions sur Internet traitent de la construction d’abris de jardin donnant lieu à une taxe d’aménagement. Cette taxe peut-elle vraiment concerner les cabanes de jardin ?

La taxe d’aménagement s’applique lors du dépôt d’un permis de construire (y compris lors d’une demande modificative générant un complément de taxation) ou d’une déclaration préalable de travaux.

La surface qui sert de base de calcul à la taxe correspond à la somme des surfaces closes et couvertes, sous une hauteur de plafond supérieure à 1,80 m, calculée à partir du nu intérieur des façades. Tous les bâtiments (y compris les combles, celliers, caves, dès lors qu’ils dépassent 1,80 m de hauteur sous plafond) ainsi que leurs annexes (abri de jardin notamment) constituent donc une surface taxable. Néanmoins, certains aménagements sont exonérés comme par exemple les constructions jusqu’à 5 m².

Le montant de la taxe est établi par la Direction départementale des territoires qui en informe le bénéficiaire de l’autorisation d’urbanisme. La taxe doit être payée en deux fractions égales après la délivrance du permis. Si son montant est inférieur à 1 500 €, elle est à payer en une seule fois.

À savoir :
Le montant de la taxe est calculé selon la formule suivante : surface taxable (construction ou aménagement) x valeur forfaitaire (sauf valeur fixe pour certains aménagements) x taux fixé par la collectivité territoriale.
(Source : Direction de l’information légale et administrative, Premier ministre)