Les vignes vierges du cimetière Saint-Vincent (Paris 18e)

/, plante grimpante/Les vignes vierges du cimetière Saint-Vincent (Paris 18e)

Les vignes vierges du cimetière Saint-Vincent (Paris 18e)

Vigne vierge dans le cimetière Saint-Vincent en automne dans Paris 18e (75)
Les vignes vierges font leur grand spectacle d’automne un peu partout dans la capitale. Mais elles sont très présentes dans certains cimetières qui se trouvent pendant quelques semaines entourés des couleurs les plus vives comme le petit cimetière Saint-Vincent sur la Butte de Montmartre (Paris 18e).

Vigne vierge dans le cimetière Saint-Vincent en automne dans Paris 18e (75)Avec un petit rayon de soleil, c’est un véritable feu d’artifice !

Vigne vierge sur un immeuble près du cimetière Saint-Vincent en automne dans Paris 18e (75)
Cette belle vigne vierge grimpe allègrement sur la façade d’un immeuble voisin avec l’un des murs du cimetière. Elle offre des points de vue hauts en couleurs pour les promeneurs et photographes.

Vigne vierge sur un immeuble près du cimetière Saint-Vincent en automne dans Paris 18e (75)
Une tombe a été complètement ensevelie sous la liane qui cascade et montre ainsi une belle palette de couleurs.

Vigne vierge dans le cimetière Saint-Vincent en automne dans Paris 18e (75)
Les grands murs d’enceinte sont plus ou moins tapissés de vignes vierges qui offrent un joli festival de couleurs, pour certaines très vives.

Vigne vierge dans le cimetière Saint-Vincent en automne dans Paris 18e (75)
Le cimetière est planté de parrotias et de grenadiers qui ont aussi revêtu leurs couleurs les plus lumineuses.

Vigne vierge dans le cimetière Saint-Vincent en automne dans Paris 18e (75)
Vert du couple de statues, vert argenté de l’olivier sur fond flamboyant de vigne vierge.

Vigne vierge dans le cimetière Saint-Vincent en automne dans Paris 18e (75)
Le cimetière Saint-Vincent est près du Sacré Coeur, mais son accès étant assez discret, la foule ne vient pas troubler sa tranquillité.

By |2015-10-24T20:26:36+00:00octobre 25th, 2015|Paris, plante grimpante|2 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

2 Comments

  1. Nell 25 octobre 2015 at 10 h 38 min

    Belle oeuvre d’art en feuilles cette cascade sur une tombe !

  2. Josette 25 octobre 2015 at 9 h 27 min

    Jolies photos, belles couleurs, ou comment bien démarrer la journée.

    BON DIMANCHE A TOUS.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui