Bidens rouge

//Bidens rouge

Bidens rouge

Tapis de bidens rouges, Jardin des Plantes (MNHN), Paris 5e (75)
Les visites en fin d’été et en automne des parterres de fleurs d’été dans le Jardin des Plantes (Paris 5e) ou dans tout autre jardin public permettent de se faire une idée des espèces et variétés offrant les floraisons les plus abondantes et les plus longues. En ce moment, vous pouvez encore admirer cette variété de bidens à fleurs rouges qui forme des tapis denses couverts d’une profusion d’étoiles enflammées.

Tapis de bidens rouges, Jardin des Plantes (MNHN), Paris 5e (75)
Les fleurs sont plutôt bicolores, avec du rouge et du orange, mais l’impression générale met surtout en valeur la couleur rouge. Malgré la météo devenue plus fraiche et humide, ce bidens continue à fleurir avec générosité.

Tapis de bidens rouges, Jardin des Plantes (MNHN), Paris 5e (75)

Tapis de bidens rouges, Jardin des Plantes (MNHN), Paris 5e (75)
Passée la mi octobre, avoir encore une floraison aussi soutenue sans aucun signe de maladie, c’est une qualité qu’il faut souligner et retenir pour les prochaines plantations estivales.

Tapis de bidens rouges, Jardin des Plantes (MNHN), Paris 5e (75)
À côté de ce bidens prolifique et résistant, des cosmos annuels et des capucines, deux fleurs annuelles infatigables aussi, qui ne cessent de fleurir qu’avec les premières gelées ou quand le jardinier les arrache pour replanter d’autres fleurs pour l’automne ou le printemps prochain.

Tapis de bidens rouges, Jardin des Plantes (MNHN), Paris 5e (75)
Mes bidens sont encore bien fleuris sur mon balcon, le plus florifère restant ‘Pirate’s Pearl’, toujours couvert d’un grand nombre d’étoiles blanches à coeur jaune. L’autre variété à petites fleurs rouges et orange est plus discrète, mais elle continue à fleurir. Et les touffes ont beaucoup poussé, retombant en grandes cascades vert foncé le long des poteries.

By |2015-10-18T06:23:29+00:00octobre 18th, 2015|fleur|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. Josette 18 octobre 2015 at 12 h 28 min

    Wahou ! ça c’est de la grosse floraison !

  2. jpp 18 octobre 2015 at 11 h 44 min

    A ST-S, floraisons continues de rudbeckia et floraisons « in extremis » : dahlias, cléome épineuse.

  3. mamiefanfan 18 octobre 2015 at 11 h 27 min

    Je ne connaissais pas ce rouge, j’adore cette couleur très lumineuse !

  4. @nnie54 18 octobre 2015 at 10 h 50 min

    Depuis que j’ai découvert le bidens il y a quelques années, j’en ai toujours mis au moins un pied dans une jardinière. Avec la canicule, un bidens jaune a failli trépasser dans les géraniums malgré les arrosages du soir. C’est seulement maintenant qu’il pousse bien et malheureusement fin de mois je retire toutes les plantes. Ce bidens rouge, je n’en ai point vue en jardinerie…blancs et jaunes étaient sur les étals. Il est très beau ce pied et s’harmonise avec l’automne.
    Bon dimanche ! @.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui