3 rendez-vous avec les petits camions jardins de Paris Label

Camion jardin, Paul Kingleur (Paris Label), Jardins Jardin aux Tuileries, jardin des Tuileries, Paris 1er (75)
Paris Label, producteur local d’art urbain, ludique et éco-spontané, participe à trois incroyables rendez-vous en septembre. Autant d’occasions de découvrir les petits camions jardins et la Roulotte Messagère.

« LA VOIE EST LIBRE » – dimanche 20 septembre de 11h à 19h à Montreuil (93)

Paris Label va garer et circuiter ses petits camions-jardins sur un tronçon d’autoroute fermé aux autos, investi par les citoyens et les associations, c’est unique !

Avec un nouveau projet : La Roulotte Messagère Filles du Facteur, Delphine Kohler, Delphine Grinberg et Isabelle Teste.

Rendez-vous au stand 77, entrée boulevard Aristide Briant.
Accès en bus, ligne 129 qui part du Métro Mairie de Montreuil avec arrêt à Paul Signac (trajet de 5 mns).
http://www.lavoieestlibre.org/#la-voie-est-libre

Camion jardin, Paul Kingleur (Paris Label), Jardins Jardin aux Tuileries, jardin des Tuileries, Paris 1er (75)

« LES PETITS CAMIONS DANS LA PRAIRIE » – mardi 22 à samedi 26 septembre à la Maison des Associations, Paris 12e (75)

Une centaine de petits camions-jouets végétalisés avec les écoles, collèges, régies de quartier, jardins partagés, avec la complicité de Rejoué-le jouet solidaire… seront exposés sur la pelouse de la Maison des Associations du 12e, au 181 de l’avenue Daumesnil.
Le samedi 26 septembre, ce sera aussi la Fête des Jardins.

Camion jardin, Paul Kingleur (Paris Label), Jardins Jardin aux Tuileries, jardin des Tuileries, Paris 1er (75)
« PARIS SANS VOITURE » – dimanche 27 septembre de 11h à 18h, Paris (75)

Paris Label occupera le pavé de la rue Beaurepaire, près du canal dans le 10e (au n° 28) avec les petits camions-jardins et la Roulotte Messagère pour des ateliers d’art postal-messages aux chefs d’État, des ateliers de fleurs recyclage plastic, et aussi de fleurissement d’ombrelles pour l’opération « Faites une fleur… au climat » – Cop 21.

Cortège-déambulation des p’tits camions, de vélos transformés et autres véhicules éco-farfelus de 15h à 18h. Départ rue Beaurepaire, arrivée Place de la République pour rejoindre le Village Alternatiba.

La Roulotte MessagèreLa Roulotte Messagère
Quatre créatrices engagées dans le développement durable ont élaboré un projet commun d’art postal dont le point d’orgue aura lieu en décembre 2015 avec la Conférence Internationale sur le Climat à Paris qui réunira 195 dirigeants venus du monde entier.

La dernière voiture à cheval de Paris, qui a cessé son activité en 1972, est transformée en roulotte messagère végétalisée. C’est celle de Delphine Kohler, fondatrice des Filles du Facteur association qui œuvre pour l’environnement avec pour devise : recycler = créer.

Sur un de ses flancs, cette roulotte est décorée d’une enveloppe géante évoquant sa vocation de messagère et son autre flanc est recouvert de 195 timbres-drapeaux  symbolisant les pays accueillis à Paris pour la COP 21. Cette voiture abrite un atelier d’écriture où les enfants peuvent créer des messages en art postal pour les Chefs d’État de toute la planète, les invitant à prendre en compte la génération future, première concernée par leurs décisions. Tous les messages seront transmis solennellement par des enfants-messagers pendant la COP 21.

Cette roulotte paradera à plusieurs occasions jusqu’au mois de décembre, à l’occasion de la Conférence Internationale sur le Climat à Paris-Le Bourget.

Les deux premières déambulations sont prévues le 20 septembre 2015, pendant la journée « La Voie est Libre » à Montreuil et à « Paris sans voiture », le 27 septembre 2015. Elle défilera en compagnie de 195 camions-jouets végétalisés, créations collectives de Paris Label et de citoyens engagés ainsi que des ombrelles fleuries de « Faites une fleur au climat », œuvre également collaborative et participative initiée par Paule Kingleur, Sarah Lubtchansky et Fabienne Beaudu depuis plusieurs mois.

Autour de ce projet sont également prévus des ateliers de sensibilisation à l’économie circulaire, notamment la valorisation des sacs en plastique par les Filles du Facteur et Isabelle Teste.

Décor de la roulotte réalisé exclusivement à partir de déchets valorisés

  • Un des flancs de la roulotte est habillé de 195 timbres-drapeaux représentant les pays participant à la COP 21 en novembre et décembre 2015 à Paris. Ces timbres-drapeaux sont réalisés à partir de sacs en plastique usagés, découpés, collés et cousus par Isabelle Teste, éco-plasticienne à Paris.
  • L’autre flanc est décoré d’une enveloppe géante adressée à tous les Chefs d’État symbolisant les messages des enfants créés depuis juin au cours des nombreux ateliers expérimentaux de Delphine Grinberg, auteure de Terriens Malins.
  • L’avant et l’arrière de la roulotte sont végétalisés à partir de sacs plastiques transformés en feuilles et fleurs par Les Filles du Facteur et Isabelle Teste.
  • Le toit de la roulotte est tapissé d’une végétation naturelle, à base de sédum et de fleurs des champs.

"Faites une fleur... au climat", Paul Kingleur (Paris Label), Jardins Jardin aux Tuileries, jardin des Tuileries, Paris 1er (75), 4 juin 2015, photo Alain DelavieFaites une fleur… au climat
« Faites une fleur… au climat » est une proposition qui s’adresse à toutes et à tous, dans toute la France et toute l’année, avec comme point d’ancrage Montreil, territoire-relais de la Cop 21, à mi-chemin entre ville et nature. Il s’agit de réaliser des fleurs au crochet avec une diversité de coloris et de dessins, fleurs qui seront portées à la boutonnière ou cousues sur des centaines d’ombrelles. Ombrelles fleuries comme symboles de la protection aux changements climatiques.

À l’origine de ce projet, 3 femmes :

  • Sarah Lubtchansky, consultante indépendante en ingénierie culturelle (www.saralub.fr),
  • Fabienne Beaudu, ingénieure en développement durable,
  • Paule Kingleur, artiste plasticienne « éco-spontanée ».

La philosophie de ce projet , c’est de créer du lien culturel, social et inter-générationnel par la transmission et l’échange des savoirs. Chacune, chacun peut « faire une fleur », une faveur au climat. Avec des associations fédérées à ce collectif, elles organiseront des rencontres, des déambulations, des « floraisons » spontanées lors d’événements festifs et emblématiques pour des interpellations ludiques et vigilantes en direction des États-parties de la Cop 21.

Commentaire (1)

  1. jpp

    Je ne sais pas quand je trouverai le temps de filmer cette nouvelle initiative géniale de Paule et ses amies mais il faut que le trouve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *