Livraison de bégonias rares d’Araflora bien arrivée

Livraison du colis d'Araflora avec Begonia amphioxus et B. 'Mahobogneri', Paris 19e (75)J’ai passé une première commande sur le site internet d’Araflora, spécialiste de plantes exotiques installé au Pays-Bas, pour faire l’acquisition de d’une espèce et d’un hybride rares de bégonias miniatures, Begonia amphioxus et B. ‘Marobogneri’. En quelques jours la commande a été livrée en parfait état, les plantes sont superbes.

Il est difficile de se procurer des plantes exotiques qui sortent de l’ordinaire et notamment des bégonias particuliers, introuvables pour la plupart en région parisienne et même pour certains en France. Chaque année, je trouve un peu mon bonheur lors de la manifestation Édenia à Cergy (95), mais ensuite, il faut tenter la vente par correspondance avec le risque de voir ses plantes trainer plusieurs jours à la Poste ou chez un autre transporteur.

Begonia amphioxus, colis d'Araflora, Paris 19e (75)
Je cherchais depuis longtemps un ou deux pieds de Begonia amphioxus, une petite espèce originaire de la partie malaise de l’île de Bornéo avec de curieuses feuilles effilées à deux pointes et aux nombreux gros points pourpre foncé. Une rareté à cultiver dans un terrarium, et justement, j’en ai deux qui n’attendent que leurs futurs occupants. Il y a quelques jours, ce bégonia était enfin disponible sur le site internet d’Araflora chez qui j’avais déjà acheté de nombreuses plantes lors du salon Édénia. J’ai donc effectué une commande en fin de semaine dernière pour une livraison par voie postale. Mardi dernier, j’ai reçu un message m’annonçant que ma commande avait été préparée et qu’elle était en route. Jeudi matin à 9h, coup de sonnette et le paquet m’était livré. Transport rapide et efficace, parfait !

Begonia x 'Mahobogneri', colis d'Araflora, Paris 19e (75)
J’ai déballé mon précieux colis et j’ai eu la joie de découvrir des plantes bien poussées et en parfait état. Et pourtant, les bégonias sont très fragiles. Ils se cassent ou pourrissent pour un rien. Ce n’était pas le cas. Je me suis donc retrouvé avec deux pieds de Begonia amphioxus et deux pieds de B. ‘Marobogneri’. Aussitôt déballés et inspectés, aussitôt installés dans les terrariums vides. Je n’ai pas regroupé chaque espèce dans un terrarium, mais cette fois-ci, j’ai mis un pied de chaque dans deux terrariums, pour multiplier les chances de réussite de la culture.

Il n’y a plus qu’à attendre que tout ce petit monde pousse, fleurisse et prospère… À suivre !

Commentaires (3)

  1. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Bonjour Matthieu, je vous conseille d’utiliser un substrat que j’ai acheté chez Taka dans le 6ème arrondissement de Paris. C’est de la fibre pure de coco qui donne d’excellents résultats. Évitez surtout le terreau horticole, trop de risque de pourriture. Cette espèce de bégonia n’est pas facile. Elle pousse bien et d’un seul coup, elle s’effondre en quelques jours et on ne peut rien faire. À garder en terrarium impérativement. Bonne culture.

  2. Matthieu

    Bonjour
    Je viens de recevoir un pied de Begonia amphioxus (de chez Araflora aussi). Dans un triste état (mais là, la faute revient au transporteur français). Dans un pot de sphaigne vivante. Votre post date de Août 2015. Est-il possible d’avoir un retour sur vos 2 sujets au bout de plusieurs mois ? Un conseil pour le substrat (très peu d’infos sur le sujet) ? Je n’ai pas rempoté le mien, simplement entreposé dans une cuve d’aquarium qui me sert à stocker au chaud et à l’humidité.
    Merci 😉

  3. nanou

    puisque vous semblez aimer les plantes exotiques connaissez vous ce site

    http://jardindexotiques.blogspot.fr/ ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *