Une fleur de Tinantia

Tinantia pringlei (Commelinacées) sur mon balcon en été, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Après un hiver au repos sans feuillage et une reprise de végétation assez lente et tardive au printemps dernier, mon pied de Tinantia pringlei a reformé une belle touffe de feuillage vert couvert de petites taches pourpres. Les petites fleurs sont vite apparues et se renouvellent sans cesse au fil des jours.

Une excellente plante exotique facile à vivre pour les balcons pas trop ensoleillés. Cette plante vivace ressemble à s’y méprendre à une misère, mais elle vit très bien toute l’année dehors où elle supporte les frimas parisiens en perdant tout son feuillage et en entrant en repos. Mais dès que les températures s’adoucissent au printemps, les premières feuilles apparaissent et la plante redonne un beau feuillage touffu, d’abord dressé puis étalé à retombant. Quelques feuilles sont attaquées par les othiorhynques, mais ces insectes ne semblent pas l’apprécier et la laissent se développer sans l’abimer. En fin de printemps et en été, la croissance s’accélère et le pied prend alors un beau volume surtout si on l’arrose régulièrement. Il faut d’ailleurs le surveiller pour qu’il n’étouffe pas les plantes voisines.

Mes articles précédents sur Tinantia pringlei :
Tinantia pringlei, la misère rustique
La fin de l’été va bien à ma potée de Tinantia
Deux pieds de Tinantia, deux feuillages différents
Tinantia pringlei fidèle au rendez-vous
Tinantia pringlei a bien résisté à l’hiver
Tinantia pringlei fleurit davantage le matin
En quelques semaines, une grosse potée de Tinantia pringlei
Première floraison de mon Tinantia pringlei
Tinantia pringlei, un faux air de misère
Tinantia pringlei

Commentaires (2)

  1. chypye

    Bonjour,

    Elle est splendide !!

    Voilà la misère que je recherche depuis des années, mais ne connaissant pas le nom exact, je n’ai jamais pu la trouver.
    Est-ce que je suis (trop) culottée si je me permets de vous en demander une bouture ou 2 ?
    J’ai quelques plantes qui vous intéresseront peut-être en échange ….

    En attendant, merci du partage que vous nous offrez, en nous dévoilant les recoins de votre balcon parisien, certainement caché aux yeux des curieux. Oo

    Bien cordialement
    chypye

  2. Josette

    Sympa, j’aime bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *