Inspection de mes plantes d’intérieur et petits soins

Douche du Philodendron 'Piccolo' (Rhaphidophora tetrasperma), Aracées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Je profite de mes derniers jours de vacances pour essayer de faire ce que je n’arrive pas à faire le reste de l’année quand je travaille. J’ai donc entrepris une inspection et le grand nettoyage de mes plantes d’intérieur. Et j’en ai profité pour les réinstaller pour que chacune puisse pousser à son aise et pour que je puisse mieux les admirer et m’en occuper. Grand chantier car je compte mes potées par dizaines…

Philodendron 'Piccolo' (Rhaphidophora tetrasperma) douché, Aracées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Avec la chaleur et la sécheresse de l’air, quelques potées ont subi une nouvelle fois les attaques des cochenilles farineuses qui ont proliféré incroyablement vite. Tous les feuillages ayant besoin d’être dépoussiérés, j’ai donc passé toutes mes plantes d’intérieur à la douche en veillant à asperger toutes les parties du feuillage pour chasser les intrus. Opération facile pour les orchidées miniatures, plus pénible pour les immenses plantes retombantes comme mon philodendron ‘Piccolo’ qui a rempli ma baignoire !

Et ce n’est pas le tout de doucher tout ce petit monde, il faut ensuite attendre que les feuilles se soient suffisamment égouttées. C’est long ! Il faut aussi nettoyer les cache-pots pour éliminer d’éventuelles cochenilles sournoisement cachées à côté des plantes. Avant de remettre les potées à leur place, grand nettoyage des meubles et des murs, pour éliminer la poussière et les éventuels parasites. Bref, opération ménage en grand !!!

Et puis, c’est drôle, mais quand vous voulez remettre les pots à leur place… Il n’y a justement plus assez de place. Pas facile de caser tout le monde et d’offrir à chacun le meilleur emplacement.

À la fin de la journée, j’étais lessivé… Mais content que mon jardin d’intérieur soit en ordre avec des feuillages qui ont retrouvé leur beau brillant.

Commentaires (3)

  1. Josette

    J’ai aussi connu des heures de grand ménage pour les plantes. Tout y passait : plantes, contenants et soucoupes, ces dernières aussi nickel que mes assiettes ! Belle satisfaction quand tout était terminé mais quel boulot !

    Ici je vais m’occuper de clivias envahis par ces saletés de cochenilles farineuses. Difficile de s’en débarrasser mais plaisir absolu en les écrabouillant (!!!) et lavage délicat des feuilles avec du savon noir.

  2. David deymel

    Bonjour,

    Le grand menage c’est toujours un grand moment. Mais quel bonheur ensuite d’admirer le resultat 🙂

    Et j’ai lu parfois que la promiscuité entre plante infuisait une croissance plus vigoureuse. Jusqu’a une certaine limite evidemment.

    Beau travail en tout cas

    Bonne journée

  3. nicole

    les grandes manoeuvres, quoi ! bravo Alain, les plantes vous le rendront par leur beauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *