Quand les oeillets prennent des airs d’ancolies…

Bouquet d'oeillets et d'alchémille, fleuriste Natur'elle, 87 rue du Ranelagh, 75016 Paris, Paris 19e (75)
En apercevant ces oeillets dans la vitrine du fleuriste Natur’elle (Paris 16e), j’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’ancolies. Mais en m’approchant, j’ai découvert le feuillage et il n’y avait plus aucun doute, il s’agit bien d’oeillets aux petites fleurs ébouriffées et aux pétales échancrés rose et blanc.

Bouquet d'oeillets et d'alchémille, fleuriste Natur'elle, 87 rue du Ranelagh, 75016 Paris, Paris 19e (75)
Des oeillets de serre très différents des variétés traditionnelles aux gros pompons un peu lourds.
Avec quelques fleurs d’alchémille au vert chartreuse acidulé, cela donne un bouquet tonique et joyeux, très printanier.

Commentaires (3)

  1. mamiefanfan

    Inhabituelle comme forme de fleur, mais tellement jolie, ainsi que la couleur. j’espère que le parfum des oeillets accompagne cette variété rare !!!

  2. Thérése

    Je suie d’accords avec Cecile. Bonne journée.

  3. Cécile

    Ça me fait plus penser à des nigelles au niveau de la forme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *