Portes ouvertes de l’École du Breuil les 30 et 31 mai 2015

Affiche des portes ouvertes de l'École du Breuil mai 2015Le week-end prochain, les 30 et 31 mai 2015, l’École du Breuil vous accueille pour deux jours de fêtes. Avec au programme, un point information sur les formations, les cours et les conférences, des visites guidées ou libres, des animations, des ventes de plantes, des cours en direct, des expositions, des scènes de jardins, la découverte des chantiers école, de la poésie, des conférences et des rencontres.

Les journées portes ouvertes de l’École Du Breuil seront placées cette année sous le signe de l’agriculture urbaine.

Vous pourrez visiter librement ce domaine exceptionnel de 23 hectares à vocation pédagogique labellisé ÉcoJardin et Jardin Remarquable. Même les secteurs qui d’ordinaire sont fermés au public (verger, potager, serres, pépinière…) seront accessibles. Les visites guidées seront assurées par des élèves, des professeurs et des jardiniers. Rendez-vous à 14h devant le hall du bâtiment central côté Roseraie le samedi et le dimanche.

Ne manquez pas les ventes de plantes réalisées au profit du financement des voyages d’études

  • Plantes d’intérieur, par l’atelier de production devant les serres côté saisonnières
  • Plantes estivales, par l’atelier de production derrière les serres, au centre de la zone technique
  • Plantes potagères et petits fruits, par l’atelier de production près du verger (Algeco au fond du jardin) par les élèves de 1ère du Bac pro, Zone de travaux pratiques
  • Rosiers et plantes de terre de bruyère par l’association des élèves et anciens élèves AAEE cour d’honneur devant le bâtiment central (Bât B)
  • Compositions florales en paniers sur le stand BP et BPA 1ère dans la cour d’honneur
  • Compostions florales pour suspension et aussi articles de carterie, aquarelle, origami sur le stand des BTS 1ère année dans la cour d’honneur
  • Plantes alpines sur la pelouse près de la rocaille, stand BP et BPA 1ère
  • Plantes condimentaires, médicinales et aromatiques près des parcelles dans la zone des travaux pratiques, stand BPA et BP 1ère année
  • Plantes vivaces et arbustes par l’atelier des collections – à la pépinière

Le programme complet des journées portes ouvertes.

Informations pratiques
30 et 31 mai 2015 de 10h à 18h30
École Du Breuil, route de la ferme, Bois de Vincennes, 75012 Paris.
Tél. : 01 53 66 14 00.
www.ecoledubreuil.fr
Moyens d’accès :

  • par le RER A, direction Boissy Saint-Léger, descendre à la station Joinville-Le-Pont et suivre l’indication Hippodrome de Vincennes, une fois sur la route de la Pyramide, entrez sur la droite par le portail des jardins (après avoir longé le club de tennis).
  • en métro et en bus, allez à Château de Vincennes, ligne 1 et prendre le bus 112 jusqu’à l’arrêt Carrefour de Beauté. Au carrefour prendre à droite la route de la Ferme.
  • en vélib jusqu’à la station 12128, route de la Pyramide – École du Breuil, 33 bornettes, Pyramide juste en face de l’entrée des jardins
  • En voiture par l’autoroute A4 depuis Paris sortie à Joinville-Le-Pont puis 2ème feu à gauche. Parking à l’hippodrome de Vincennes, entrée rond point de la Pyramide (croisement route de la ferme / route de la pyramide).

Commentaires (6)

  1. Pingback: Hibiscus acetosella ‘Mahogany Splendor’ » Paris côté jardin

  2. Pingback: Silene laciniata ‘Explosif’ » Paris côté jardin

  3. Pingback: Une autre tagète parfumée » Paris côté jardin

  4. Pingback: Muscari comosum ‘Plumosum’ » Paris côté jardin

  5. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Oui il existe des espèces sauvages à petites fleurs jaunes dont j’ai déjà parlé sur mon blog et que l’on peut voir au Jardin des Plantes en bordure de la rue Buffon : Impatiens parviflora http://www.pariscotejardin.fr/2012/07/le-temps-pluvieux-a-profite-a-la-balsamine-a-petites-fleurs-impatiens-parviflora/
    Moins spectaculaire qu’Impatiens balfouri ou glandulifera. L’impatiens diamant bleu, I. namchawarbensis se ressème bien en sol découvert, mais elle ne supporte pas la sécheresse.

  6. jpp

    Rendez-vous incontournable. Au jardin St-Serge prolifèrent deux belles envahissantes venues de Du Breuil via un autre jardin qui va réouivrir prochainement: Charmante petite campagne urbaine (les grues qui bouchaient le paysage d’Alain sont reparties). Ce sont l’impatiens balflourii et le nicandra. (au fait , y aurait-il -en dehors de l’impatiens de l’Himalaya) – d’autres impatiens du même type susceptibles de se ressemer en terrain sec ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *