Work in progress sur mon balcon

"Work in progress" sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)Il me reste deux ou trois emplacements à planter, mais tous les végétaux sont à leur place sur mon balcon. Et ce dernier est en ordre pour la nouvelle saison jardinière. Encore quelques apports d’engrais, de compost et un bon nettoyage du sol restent à faire, mais je suis dans les temps !

Certaines plantes sont déjà bien poussées et prennent chaque jour un peu plus de volume et de hauteur. Plus le temps de souffler, il faut agir et jardiner sans tarder. D’habitude, j’ai toujours trop de plantes à installer au début du printemps, mais cette année, je ne me suis pas emballé lors de la Fête des Plantes de Saint-Jean de Beauregard, je ne suis revenu qu’avec un seul jeune plant, un aconit grimpant. Vite installé, vite planté.

Tout l’espace est dégagé à l’arrière du balcon. Ce sera plus facile pour arroser, surveiller et entretenir les plantes et nettoyer par terre. Enfin tant que tous les végétaux n’auront pas pris leur taille définitive car dans quelques semaines, la balustrade sera cachée par la végétation.

Commentaires (4)

  1. mamiefanfan

    je sens que ca va être beau bientôt !!!

  2. jpp

    Ma deuxième réponse s’adresse évidemment à l’article précédent !

  3. jpp

    Marrant mais somme toute assez ordinaire : les fruitiers donnant à la fois des pommes et des poires sont connus (par exemple au Grand Jardin de Joinville)

  4. jpp

    Un peu vide non ? LOL
    St-Serge, où le printemps n’est pas trop mal, n’est pas encore en ordre de bataille : les plants semés au chaud sortent de leur abri pour transiter par la serre froide..où il fait trop chaud !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *