Archive journalières: 17 avril 2015

‘Valentine’, jolis coeurs

Dicentra spectabilis 'Valentine' sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Ne sont ils pas adorables ces petits coeurs d’un rouge intense, les premiers portés par ma potée de coeur-de-Marie (Dicentra spectabilis ‘Valentine’) pour ce printemps ?

Après l’explosion de fleurs de mon pied de corète du Japon et les petits pavots jaunes pâles du Saruma henryi chaque jour un peu plus nombreux, c’est la troisième espèce végétale qui se met à fleurir avec générosité sur mon balcon. Le bal des floraisons est reparti, un bonheur toujours renouvelé.

Croissance vertigineuse de ma clématite ‘Blue River’ sur mon balcon

Clematis 'Blue River sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Au début du mois d’avril, mon pied de clématite fraichement rabattu repartait à peine. Les jeunes pousses qui sortaient de la jardinière ont eu une croissance fulgurante avec le temps doux de ces derniers jours. En quinze jours, les premiers boutons floraux se sont formés, les plus grandes tiges atteignent le haut de la balustrade.

Il est urgent que je palisse toutes ces tiges pour les conduire le long de la grille fermant le balcon.

Clematis 'Blue River sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)Palissage délicat car les tiges cassent comme du verre si on les manie de façon trop brutale.
Le feuillage vert et épais au premier plan de la jardinière est celui de mon pied de colchique. Lui aussi s’est très vite développé en quelques semaines à peine.

Promesse de floraison pour ma potée de Cypripedium ‘Macra White’

Potée de Cypripedium 'Macra White' avec des boutons floraux sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Il y a quelques semaines , quand j’ai acheté la petite potée de Cypripedium ‘Macra White’ (Garden Orchid) dans la jardinerie Truffaut d’Ivry-sur-Seine, elle ne comportait que deux petites pousses qui sortaient à peine du substrat. Sceptique sur la réussite de la culture de cette orchidée vivace et rustique, j’ai eu la surprise de la voir pousser à vue d’oeil et la voici déjà avec de gros boutons floraux.

Potée de Cypripedium 'Macra White' avec un gros bouton floral sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Je n’ai même pas eu le temps de la transplanter pour l’installer à sa place définitive que je n’ai pas encore déterminée pour tout dire. Cela devient urgent si je ne veux pas perturber la floraison qui s’annonce prochaine.

À suivre !

Duo de Paphiopedilum ‘Pinocchio’

Deux fleurs sur Paphiopedilum 'Pinocchio', Paris 19e (75)
Les fleurs se suivent avec Paphiopedilum ‘Pinocchio’, l’une s’ouvrant quand l’autre se fane, la floraison se prolongeant ainsi pendant des mois. Mais cette fois-ci, ma potée d’orchidée m’a gratifié de deux fleurs simultanément tout en préparant la venue d’autres fleurs déjà, des nouveaux boutons floraux s’étant déjà formés pour prendre la relève.

Je l’ai déjà dit, mais je ne le répéterai jamais assez, cette orchidée est décidément très facile à cultiver et incroyablement florifère. Une valeur sûre !