Je suis Charlie

Je Suis Charlie
L’homme, le citoyen, le républicain, le parisien et le journaliste que je suis ne peut qu’être horrifié et révolté par l’effroyable massacre perpétré aujourd’hui dans la rédaction du magazine Charlie Hebdo en plein coeur de Paris. 12 crimes inadmissibles contre la liberté et l’humanité.

« Je suis Charlie » est né spontanément sur Twitter ce 7 janvier de la main d’un directeur artistique. L’auteur de la bannière a été identifié par Le Progrès : il se nomme Joachim Roncin et est directeur artistique et journaliste musical pour le magazine Stylist. Il est le premier a avoir publié ce logo sur Twitter mercredi à 11h52, moins d’une heure après la fusillade.

Manifestation Je suis Charlie, Place de la République, Paris 10e (75), 7 janvier 2015, photo Alain Delavie
À partir de 18 heures, un grand rassemblement pour rendre hommage aux victimes, soutenir Charlie Hebdo et défendre la liberté d’expression s’est formé sur la place de la République et dans de nombreux autres endroits en France.

Manifestation Je suis Charlie, Place de la République, Paris 10e (75)
Unis nous devons l’être et le rester, solidaires plus que jamais pour combattre pour la laïcité et pour l’universalité, défendre la liberté…

Manifestation Je suis Charlie, Place de la République, Paris 10e (75)
Le jeudi 8 janvier sera une journée de deuil national.
Une marche républicaine est annoncée pour samedi dimanche à 15 heures à Paris. Elle sera « ouverte à l’ensemble des partis politiques républicains, les syndicats, les associations et les cultes religieux ».

De tout coeur avec Charlie Hebdo, dessin de Plantu

Commentaires (8)

  1. Michèle

    Je suis atterrée Wolinski pour moi, c’était l’huma et ces dessins humoristiques si drôles!que ces fanatiques soient maudits!

  2. mohair

    J’embrasse chacun de vos mots ….

  3. jpp

    Cabu pour moi c’était le Grand Duduche c’est à dire la dernière page de Pilote, magazine que mon père me rapportait lorsque j’étais enfant et qui n’était alors qu’un journal pour enfants. C’est mon enfance qu’on a tué.

  4. Josette

    Solidaire bien sur.

    Ma soeur est bouleversée ; petite elle suivait l’émission de Récréa2 avec Cabu qui dessinait au fil d’une histoire proposée par des jeunes. Ma mère 92 printemps est bouleversée et mon père l’aurait évidemment été aussi, il appréciait tous ces dessins humoristiques qu’il voyait dans les journaux que ma soeur adulte rapportait à la maison.

    C’est inimaginable une exécution pareille, faut être malade, un monstre de perversité pour la commander..

  5. Philippe à PAU

    Nous partageons ta colère et ton indignation. Il faut être un imbécile manipulé par des fanatiques ou payé par une organisation mafieuse s’abritant derrière des arguments soi-disant religieux pour commettre de tels crimes.Tout doit être fait pour montrer les vrais motivations de ces crétins assassins et les discréditer.Cela se confirme par leur profil qui se précise.

  6. mamiefanfan

    Je suis entièrement solidaire, comme Messidor, Hara Kiri et Charlie habdo font partie de ma jeunesse et de ma vie.
    Ce sont des crimes ignobles, et difficiles à supporter . je ne sais que dire sauf que je suis de tout coeur avec Charlie ;;;

  7. messidor

    toute une partie de mes souvenirs de jeunesse massacrés! Hara Kiri et puis Charlie, qui nous ont tant fait rire et qui nous ont accompagné chaque semaine et nous rendaient plus légère l’actualité pas toujours marrante… et encore hier dans le Canard, le beauf et son neveu… mais comment allons nous faire sans eux ?

  8. Olivier Milhomme

    Je partage chacun de tes mots. Merci Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez