Mon Hibiscus coccineus a la folie des grandeurs

Hibiscus coccineus (Malvacées) sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Déjà deux fois plus haut que la rambarde de mon balcon, mon pied d’Hibiscus coccineus continue à pousser en hauteur, s’approchant de plus en plus du toit. Avec l’effet de perspective, il semble dépasser l’immeuble de six étages de l’autre côté de la rue.

Je vais avoir du mal à aller photographier les fleurs qui vont apparaître aux extrémités des grandes tiges…
La variété blanche (H. coccineus ‘Alba’) par contre n’a pratiquement pas poussé. Le pied a démarré très tard en fin de printemps et les tiges sont restées toutes petites alors que les deux années précédentes, elles dépassaient facilement les 1,50m de hauteur. Je ne l’ai pas rempotée en fin d’hiver contrairement à l’autre pied devenu gigantesque et elle a une autre plante plus vigoureuse dans le même pot que j’ai du rabattre un peu car elle prenait une trop grande ampleur en cachant ses voisines. Pas de fleur blanche cette année, je ne devrais avoir que les rouges.

Commentaire (1)

  1. Michèle

    L’année prochaine, c’est au tour du blanc d’être rempoté et laissé tout seul dans un beau pot, et tu auras de belles fleurs blanches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez