Le temps des graines pour les pinellias

Fruit ouvert avec graines du Pinellia tripartita sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Je cultive deux espèces de Pinellia (P. pedatisecta et P. tripartita) sur mon balcon depuis quelques années déjà et ces plantes bulbeuses de la famille des Aracées semblent se plaire puisqu’elles repoussent chaque printemps de plus en plus touffues et chaque été, elles se ressèment abondamment. Je suis même obligé de surveiller les fruits chargés de graines pour que ces dernières ne tombent pas dans les potées ou jardinières voisines.

Fruit ouvert avec graines du Pinellia tripartita sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Chaque fruit renferme un très grand nombre de graines (en photos, graines de Pinellia tripartita) qu’il est préférable de récolter avant qu’elles ne s’échappent toutes. Pinellia pedatisecta est particulièrement prolifique et limite envahissant tant les graines germent avec une facilité déconcertante au printemps suivant là où elles sont tombées. J’en retrouve chaque année dans plusieurs de mes jardinières et je dois veiller à arracher les jeunes plants pour qu’ils ne colonisent pas les autres contenants. Dorénavant, je supprime les fleurs dès qu’elles sont fanées pour éviter une trop grand production de graines dont je n’ai pas l’utilité.

Graines du Pinellia tripartita tombées sur la terre du pot sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Cette année, ma potée de Pinellia tripartita a pris une belle ampleur et la production de graines est beaucoup plus importante. La potée n’étant pas encore remplie, j’en ai laissé quelques unes tomber sur la terre du pot. Elles vont y passent l’hiver au repos et devraient germer quand les températures redeviendront douces au printemps prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez