Fa-Raon et Kléopatre, les deux chats sacré de Birmanie du Bristol

Kléopatre et Fa-Raon, les deux chats du Bristol à Paris
Deux petits gardiens veillent désormais sur le grand palace parisien, référence de l’art de vivre à la française. Le Bristol Paris compte depuis le 31 juillet dernier une nouvelle résidente, une ravissante chatte sacrée de Birmanie baptisée Kléopatre.

Kléopatre, chatte Sacré de Birmanie, Le Bristol Paris
Tendre et câline, joueuse et délicate, Kléopatre a tout de suite su se faire adopter par le pacha du palace. Elle est aujourd’hui la compagne idéale de celui qui, jusqu’alors, symbolisait l’unique âme féline du Bristol. Fa-raon a accueilli en véritable gentleman la nouvelle venue au sein de son élégante demeure. Il lui a fait arpenter les couloirs de l’hôtel, découvrir les somptueux salons, déambuler dans les jardins à la française et partager avec elle son coin favori : le comptoir de la conciergerie ! Complice et amicale, la chatte se prête aux jeux des plus petits et accepte en ronronnant les caresses de chacun. Son arrivée marque l’agrandissement de la famille du Bristol et témoigne, une nouvelle fois, de l’importance des valeurs familiales générées par ce palace d’exception.

Fa-Raon et Kléopatre, Le Bristol Paris
De prestigieux cadeaux pour les chats chics et raffinés du Bristol
L’année dernière, pour son troisième anniversaire, Fa-Raon avait reçu de la Maison Goyard un somptueux collier nœud papillon « Oscar » en toile et cuir noir, ainsi qu’une écuelle en bois de peuplier recouvert de toile aux motifs de chevrons et rehaussée de garniture de cuir. Elle avait été personnalisée à son nom en lettres vertes ombragées fuchsia, couleurs du Bristol. Kléopatre, tout comme Fa-raon avant elle, se verra offrir par la prestigieuse Maison un collier nœud papillon « Oscar » ornée d’une médaille en argent personnalisée de chez Christofle.

Malletier fondé en 1853, la Maison Goyard, également spécialisée dans les accessoires pour animaux domestiques, est reconnue pour la qualité de son savoir-faire artisanal ainsi que pour la personnalisation unique de ses produits.

Icône de l’art de vivre à la française et spécialiste du couvert, de la décoration et des bijoux, Christofle incarne par excellence le travail de l’orfèvre. Au fil du temps, cette marque prestigieuse a révolutionné les styles, les techniques de l’orfèvrerie et des arts décoratifs. Christofle collabore ainsi avec des artistes célèbres tels que Andrée Putman, Martin Szequely, Ora-Ito, Marcel Wanders, Jean-Marie Massaud et plus récemment le duo de graphistes-designers Ich&Kar à l’origine de la lettrine « Royale » utilisée pour la médaille de Kléopatre.

Kléopatre, Le Bristol Paris
Enfin, Kléopatre et Fa-raon auront l’immense plaisir de voir décoré par l’artiste Renk leur appartement au Bristol. L’artiste Street Art, à la renommée internationale, recouvrira les murs avec des tags du mot « chat » décliné en toutes les langues ainsi que ceux des prénoms des deux adorables chats.

Le Bristol Paris
Situé au cœur du triangle d’or parisien, l’hôtel Le Bristol Paris jouit d’un vaste jardin à la française, d’une piscine sur les toits de Paris et d’une cuisine 4 étoiles au guide Michelin. Le Bristol est depuis le mois d’avril 2014 le premier palace à avoir achevé son programme de rénovation. L’art de vivre à la française, le souci du détail, la bienveillance et les qualités d’attention accordées à sa clientèle font de l’hôtel Le Bristol un lieu unique et d’exception.

Le Bristol Paris,
112 rue du Faubourg Saint-Honoré,
75008 Paris.
Tél. : 01 53 43 43 00.
reservation@lebristolparis.com
www.lebristolparis.com

Commentaires (3)

  1. mamiefanfan

    on pousse le luxe jusque dans les chats sacrés. mais quelle beauté et quelle sérénité !! j’adore les chats qui sont un animal fascinant et tellement affectueux !!!

  2. Josette

    J’aimerais bien y aller au moins une fois !

    Une bouteille à la mer : J’ai 2 similis Sacrés de Birmanie à adopter (un mâle tout blanc avec traces de ocre sur oreilles et queue, yeux bleus, une femelle blanche avec taches noires, yeux dorés, ils ont 3 mois)…. Pas pure race comme les deux du Bristol mais jolis quand même…Pour eux pas de vie enfermée mais un jardin car ils ont déjà l’habitude de la pleine nature actuellement dans la Nièvre….Leur maman est venue les déposer chez moi, jugeant ma maison très accueillante pour sa nichée !!!

  3. nicole

    lieu discret entre tous, et qui sait préserver cette discrétion …. pas de clinquant, juste deux magnifiques chats …. et le reste ! LOL quel beau comité d’accueil, dommage que je ne sois pas assez argentée ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 Partages
Partagez13
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez