Archive journalières: 5 août 2014

Visite de l’installation « Sur-Natures 2014 » au Domaine de Chaumont-sur-Loire (41)

Sur-Natures 2014, Miguel Chevalier, Centre d'Arts et de Nature, Domaine de Chaumont-sur-Loire (41)
Le Centre d’Arts et de Nature du Domaine de Chaumont-sur-Loire accueille une installation de l’artiste Miguel Chevalier, pionnier de l’art virtuel et du numérique depuis 1978. Avec une exceptionnelle virtuosité, le créateur utilise le langage informatique comme moyen d’expression dans le domaine des arts plastiques. Dans la galerie de la Cour des Jardiniers, vous pouvez découvrir et admirer un incroyable et luxuriant jardin virtuel.

Ce coin de nature fleurie réinventé est composé d’une dizaine de fleurs différentes aux multiples couleurs. Des plantes filaires, luminescentes, herbacées… Ces fleurs irréelles naissent aléatoirement, s’épanouissent et meurent en fonction de leur code morphogénétique. Elles poussent chaque jour en temps réel et évoluent à l’infini. Grâce à des capteurs de présence chacune de ces fleurs gigantesques réagit au passage des visiteurs. Les plantes se courbent à droite ou à gauche comme sous l’effet du vent pour former des ballets végétaux.

Sur-Natures 2014, Miguel Chevalier, Centre d'Arts et de Nature, Domaine de Chaumont-sur-Loire (41)
Mais les photos ne peuvent que traduire partiellement la magie de ce jardin virtuel aux fleurs mouvantes. Aussi, je vous propose de vivre quelques instants face à cette oeuvre en perpétuelle évolution grâce à une très courte vidéo… Juste pour comprendre, il faut ensuite aller sur place découvrir ces fleurs mouvantes, une expérience unique !

Sur-Natures 2014 from Alain Delavie on Vimeo.
(suite…)

Le domaine de Narcisse

Le miroir de Narcisse, Festival international des jardins, Domaine de Chaumont-sur-Loire (41)
Pour sa 23ème édition, le Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41) a retenu le thème « Jardins des péchés capitaux ». Ce qui donne lieu a de multiples et passionnantes interprétations de ces péchés, qu’ils soient d’orgueil, de gourmandise, de paresse ou d’avarice… À découvrir tout au long de l’été jusqu’au 2 novembre prochain. La vanité est au coeur de ce jardin éphémère baptisé « Le domaine de Narcisse ».

Enfoui dans de souples buissons, un riche et immense miroir vous attire. Les nuages et le château de Chaumont-sur-Loire s’y reflètent dans un immense cadre doré.

Une création de Carlotta Montefoschi, Niccolo Cau, Luigi Rebecchini, Francesco Jacques Dias, architectes, Ricardo Walker Campos, paysagiste, Francesca Romana Guanaschelli, photographe et Maria Cecilia Villanis Ziani, docteur en droit (Italie).

Fa-Raon et Kléopatre, les deux chats sacré de Birmanie du Bristol

Kléopatre et Fa-Raon, les deux chats du Bristol à Paris
Deux petits gardiens veillent désormais sur le grand palace parisien, référence de l’art de vivre à la française. Le Bristol Paris compte depuis le 31 juillet dernier une nouvelle résidente, une ravissante chatte sacrée de Birmanie baptisée Kléopatre.

Kléopatre, chatte Sacré de Birmanie, Le Bristol Paris
Tendre et câline, joueuse et délicate, Kléopatre a tout de suite su se faire adopter par le pacha du palace. Elle est aujourd’hui la compagne idéale de celui qui, jusqu’alors, symbolisait l’unique âme féline du Bristol. Fa-raon a accueilli en véritable gentleman la nouvelle venue au sein de son élégante demeure. Il lui a fait arpenter les couloirs de l’hôtel, découvrir les somptueux salons, déambuler dans les jardins à la française et partager avec elle son coin favori : le comptoir de la conciergerie ! Complice et amicale, la chatte se prête aux jeux des plus petits et accepte en ronronnant les caresses de chacun. Son arrivée marque l’agrandissement de la famille du Bristol et témoigne, une nouvelle fois, de l’importance des valeurs familiales générées par ce palace d’exception.

(suite…)