Lancement du concours « Capitale française de la biodiversité 2014 »

Natureparif, l’ARPE PACA et Plante & Cité lancent aujourd’hui mardi 15 avril la cinquième édition du concours « Capitale française de la biodiversité » qui récompense la mise en œuvre de démarches exemplaires en matière de protection et de restauration de la biodiversité. Il permet de valoriser les actions innovantes, identifier les bonnes pratiques, et promouvoir les politiques menées en faveur de la biodiversité à l’échelle locale, à la fois par l’attribution de trophées et par l’édition de recueils d’actions.

Logo du Concours Capitale Française de la BiodiversitéEn 2014, le concours a pour thème principal « Agriculture urbaine et biodiversité ». En choisissant ce thème, le concours vise à promouvoir les démarches que les collectivités mettent en œuvre en faveur de la nature et de la biodiversité en ville : rôle et intégration de l’agriculture urbaine dans les documents d’urbanisme, reconnexion des citadins avec la nature, pratiques et techniques du jardinage au naturel, réintroduction de la biodiversité potagère, adaptation au changement climatique… Les actions sont multiples tout autant que le sont les formes prises par l’agriculture en ville.

Pour Liliane Pays, présidente de Natureparif, François Colson, secrétaire général de Plante & Cité, et Annabelle Jaeger, présidente de l’ARPE PACA  « Les villes sont aussi une vraie opportunité pour la biodiversité et l’adaptation au changement climatique ; des initiatives nombreuses et variées existent. Nous souhaitons par ce concours valoriser et partager les actions exemplaires et accompagner les initiatives des villes et intercommunalités. »

L’appel à candidature 2014 est ouvert aux communes de plus de 2000 habitants, aux communautés de communes, aux communautés d’agglomération, communautés urbaines, syndicats d’agglomération nouvelle et métropoles jusqu’au 30 juin 2014. Un comité scientifique et technique composé de chercheurs, urbanistes, naturalistes, représentants d’associations et de collectivités et professionnels de la biodiversité est chargé d’évaluer les candidatures. En 2014, des Capitales régionales de la biodiversité seront de plus récompensées dans les quatre régions partenaires : Aquitaine, Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes.

Des ateliers seront organisés en régions sur le thème de la biodiversité urbaine, à commencer par une journée organisée par l’ARPE PACA le mardi 15 avril à Aix-en-Provence intitulée « Collectivités et biodiversité : agir, oui mais comment ? ».

Ce concours national est organisé en partenariat avec les régions Aquitaine, Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes. Il bénéficie du soutien de la Convention sur la Diversité Biologique ainsi que de l’AMF, l’AMGVF, l’ACUF et la FVM. Le projet est soutenu par GrDF, principal gestionnaire du réseau de distribution de gaz naturel en France qui accompagne les collectivités locales dans la transition énergétique, ainsi que par de nombreuses associations et partenaires dont l’Office pour les insectes et leur environnement (OPIE), l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF), le WWF (Fond Mondial pour la Nature), Idéal Connaissances, l’Association Française des Ingénieurs Écologues (AFIE), l’Association des Ingénieurs Territoriaux de France (AITF), le centre de ressources du développement territorial (ETD), le comité français de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), le Centre National de la Fonction Publique Territoriale-INSET Montpellier et Environnement Magazine.

Logo du Concours Capitale Française de la BiodiversitéLe dossier de candidature et le règlement du concours sont téléchargeables sur www.capitale-biodiversite.fr
Dépôt des candidatures avant le 30 juin 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez