Elatostema umbellatum ‘Snow Patch’

Jeune pied d'Elatostema umbellatum 'Snow Patch' sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Cette plante vivace japonaise a été rapportée par le botaniste Patrick Blanc et elle est depuis multipliée par Olivier Ézavin (pépinière Le Monde des Fougères). Proche cousine de l’ortie (Urticacées), mais non piquante, elle se distingue de l’espèce type par l’abondante panachure crème devenant blanc pur qui éclabousse les feuilles vert clair et dentées.

Jeune pied d'Elatostema umbellatum 'Snow Patch' sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)Pour le moment, la panachure n’est pas vraiment jolie sur le petit pied à peine démarré. On dirait plutôt que la plante est malade, chlorotique. Mais pour avoir vu des grosses potées aux feuilles marbrées de blanc, un vrai blanc, l’effet devient plus spectaculaire. C’est ce qui m’a fait craquer pour ce petit pied, et ce d’autant plus qu’il s’agit d’une plante d’ombre et de sol humifère et frais, conditions que je peux facilement offrir sur mon balcon.

Jeune plant d'Elatostema umbellatum 'Snow Patch' sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Les tiges sont annuelles et disparaissent aux premières gelées. Mais auparavant, elles produisent des bulbilles en fin de saison qui assurent la propagation de la plante.

By |2014-04-23T22:46:29+00:00avril 24th, 2014|balcon et terrasse, Paris, plante vivace|1 Comment

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. jpp 24 avril 2014 at 9 h 40 min

    C’est vrai qu’à ce stade, c’est particulièrement laid…

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok