Les lauréats de l’Oscar des jeunes fleuristes 2014

FranceAgriMer a accueilli, au Salon international de l’agriculture, la finale 2014 de l’Oscar des jeunes fleuristes : la « touche française » mise à l’honneur.

La finale nationale 2014 de l’Oscar des jeunes fleuristes, concours organisé par la Fédération nationale des fleuristes de France (FNFF) avec le soutien de l’interprofession horticole Val’hor, s’est déroulée les 22 et 23 février 2014, sur l’espace de FranceAgriMer au Salon international de l’agriculture à la Porte de Versailles à Paris.

FranceAgriMer accompagne cette manifestation, qui rencontre un grand succès auprès du public et constitue une vitrine du savoir-faire du métier. Cet événement est un temps fort des animations horticoles qui se déroulent sur l’espace de FranceAgriMer durant le salon.

Onze finalistes, originaires des différentes régions françaises, ont réalisé, pendant deux jours, cinq épreuves. Le vainqueur de cette compétition est sélectionné pour la finale de la Coupe de France des fleuristes, ultime épreuve pour être proclamé « Champion de France 2014. Médaille d’or des fleuristes ».

Lors de la remise des prix de l’Oscar des jeunes fleuristes 2014, dimanche 23 février, Robert Farcy, président de la FNFF, a tenu à saluer ces « jeunes pousses de l’art floral français, qui représentent la continuité et l’avenir de la profession d’artisans fleuristes, créateurs de beauté et d’émotions ». Cette année, le thème général de l’Oscar des jeunes fleuristes a porté sur la « touche française », en utilisant pour les créations, des produits cultivés ou fabriqués en France.

Les résultats sont les suivants :

  • sujet 1 « L’œillet en folie » (réaliser un bouquet décoratif pour présenter, lors d’une exposition florale, une production spécifique de la floriculture française) : Émily Alarçon ;
  • sujet 2 « Le totem végétal » (créer un jardin d’intérieur sous forme de totem sur l’agriculture française en 2050) : Émilie Alarçon ;
  • sujet 3 « Une mise en scène florale » (réaliser une composition florale pour mettre en valeur des produits français dans la vitrine d’une épicerie fine parisienne) : William Sottile ;
  • sujet 4 « Une bergère fleurie » (revisiter avec des végétaux un béret et créer une pèlerine) : Estelle Thevenet ;
  • sujet 5 « Les légumes à l’honneur » (réaliser un grand décor végétal sur les plus belles productions maraîchères de France) : Benjamin Hudé.

Les lauréats de l’Oscar des jeunes fleuristes 2014
Le premier prix a été décerné à Émily Alarçon (Var, Provence-Alpes-Côte d’Azur).
Le deuxième prix a été remis à Benjamin Hudé (Paris, Île-de-France).
Le troisième prix a été attribué à William Sottile (Val-de-Marne, Île-de-France).

Commentaire (1)

  1. Josette

    Sur que j’aurais aimé voir !

    J’ai déjà vu dans le passé une grande manifestation d’art floral à Bagatelle, c’était magnifique.
    Beaucoup de créations à admirer. Tellement à voir que j’avais failli rater un coin de l’expo. Heureusement la prof d’art floral qui nous chaperonnait m’a guidée pour aller voir ce qu’il ne fallait surtout pas manquer et vue la cohue m’a fait rentrer par la sortie….

    Dans ce secteur dédié aux provinces il y avait, entre autre, pour la ville de Lyon et ses soieries, des rangs de fleurs sur un métier à tisser faisant le pendant à des bobines de fil de même coloris ! Et aussi décoration de lieux de repas avec les fleurs de la région ; belles réalisations pour les stands d’Alsace et de Sologne.

    Intéressants aussi les concours avec fleurs imposées, identiques, distribuées aux candidats. Des bouquets très différents à la finale. La lauréate avait eu l’idée de faire des découpes dans de grosses feuilles. Fallait y penser ! Que de talents !

    Beaucoup de jolis souvenirs et beaucoup de photos… qu’il était interdit de prendre … Info recueillie heureusement à la sortie ! Ouf !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez