Le retour de l’hellébore de Corse

Hellébore de Corse (Helleborus argutifolius) dans Levallois en hiver, Hauts-de-Seine
L’année dernière, j’avais photographié cet hellébore en mars, mais cette année, l’hiver doux a avancé la floraison de cette belle plante vivace aux fleurs vert amande épanouies dès la Chandeleur.

Hellébore de Corse (Helleborus argutifolius) dans Levallois en hiver, Hauts-de-Seine
Cette année la Saint-Valentin sera naturellement bien fleurie dans les jardins et sur les balcons.

Commentaires (6)

  1. Josette

    Pour compléter mon commentaire j’ajoute qu’il est impossible d’obtenir un rabais avec Intermarché, même pour une plante raplapla car le magasin n’est pas concerné.

    Il faudrait que ce soit le commerçant itinérant qui le fasse. Je suppose que les plantes toutes vilaines par manque d’eau sont dégrevées de son chiffre d’affaires et basta !
    Pour lui, ce doit être que du business et se fiche comme de l’An 40 que les végétaux soient vivants et souffrent de ce manque d’eau !!!

    Si j’ai l’occasion de voir ce commerçant en cours d’installation de nouvelles plantes je ne manquerai pas de l’interpeler à ce sujet.

    Pour la 2eme et 3eme potées j’ai apporté de l’eau. Le lundi suivant, toutes ragaillardies, elles étaient exposées à l’intérieur du magasin. Mais comme personne ne les achetait j’ai fini par les prendre à la fin de la semaine. Un petit imprévu dans mon budget mais je ne regrette pas.

  2. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Si l’on récupérait toutes ces plantes assoiffées ou défleuries, nos intérieurs et nos jardins seraient des paradis fleuris… Le fleuriste prêt de chez moi vend les plantes moins attrayantes à très bas prix. Pour qui a la main verte, ce sont de bonnes occasions.

  3. Josette

    Les miennes sont magnifiques, toutes en fleurs et même défleuries…. Heu… je les ai achetées à Intermarché. J’en ai 4. La première, un coup de coeur, les autres de « l’humanitaire » si j’ose dire.!

    La dernière achetée défleurie sinon faute d’arrosage elle allait finir à la poubelle, comme la 2eme et la 3eme sauvée de justesse par mes soins. Un peu d’eau et hop elles sont reparties.

    Je suis toujours aussi furax de voir des plantes en vente non arrosées. Mises en ventes par des commerçants indépendants, les enseignes qui les hébergent s’en désintéressent totalement et ce n’est pourtant pas un verre d’eau qui les ruinerait !

    Je suis déjà intervenue, ils s’en moquent.J’ai du passer pour une fofolle, c’est sur.

    Il y a du ménage à faire pour ces végétaux maltraités. S’ils ne veulent pas s’en occuper, qu’ils n’en vendent pas !

    Que ce soit Intermarché, Carrefour, Castorama, Bricomarché, pas un pour relever l’autre. Plus d’une fois j’ai apporté de l’eau en cachette à ces assoiffés. J’ai vu des sujets magnifiques dépérir, sous un hangar quand les sacs de terreau, eux, étaient à la pluie, bien arrosés !

    Vive les hellébores que ce soit celles vendues en potée d’agrément où celles de Corse.

  4. mamiefanfan

    j’aime bien cette couleur inhabituelle ! mais je n’en ai pas au jardin !

  5. jpp

    Cette année pour moi a été une année à hellébore. Ce qui semble contradictoire avec ce qui nous a été expliqué à la conférence de Vivaces et cie. Je suppose donc (comme ce ne peut pas être la pluie) qu’elles aiment la douceur de la température.

  6. nicole

    elleborus corsica : the retuuuuuuuuuuuurn ! magnifiques photos, Alain, qui rendent bien justice à la beauté totale de cette plante, fleurs et feuillage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez