Le mur végétal Green Gallery d’Elho

Le mur végétal Green Gallery d'Elho
Elho présente « Green Gallery », un cadre végétal pour faire pousser sur les murs des citadins en mal de verdure.

Dans une version simple ou double, les cadres accueillent des petites plantes vertes ou fleuries, des fougères d’intérieur ou des plantes grasses. Seule restriction : les plantes ne doivent pas excéder les 11 cm de diamètre. Parfaits pour un saintpaulia, un pépéromia, des petits bégonias ou de nombreuses plantes grasses à croissance très lente. Sans oublier les phalaenopsis qui n’ont pas besoin de grands contenants.

Green Gallery d'Elho
En jouant l’accumulation des cadres, vous pouvez créer un vrai mur végétal qui dynamise et donne du graphisme à l’espace. Le pot fixé au cadre, parallèle au sol, donne facilement accès à la motte de terre pour un arrosage sans une goutte à côté.
Côté couleurs, deux choix : le blanc, indémodable, raffiné pour une déco tout en sérénité. Ou le vert anis, teinte fraiche et acidulée pour une touche de nature et de bien-être.

Duo de cadres végétaux Green Gallery d'ElhoInformations pratiques
Green Gallery simple : 30×30 cm, 1,3 litres. 29,95 euros TTC.
Green Gallery double : 50×30 cm, 2,6 litres. 49,95 euros TTC.
Couleurs : blanc, anis
Plus d’infos sur www.elho.com
Points de vente : Botanic, Truffaut, Gamm Vert, Severa, Compagnons des Saisons et Leroy Merlin.

Je n’ai pas testé ce produit. Mais je suis assez tenté… Si j’arrive à dégager suffisamment de place sur mes murs déjà passablement plantés.

Commentaire (1)

  1. Josette

    Tout en vert ? Je ne trouve pas terrible avec cet ensemble de 16 poches, bien pour un décor de magazine. Par contre moins de « pots » et avec avec un mélange de plantes fleuries et de la verdure oui. Mais quand toutes les plantes auront prospéré et qu’il faudra les sortir de ce cadre ça fera un peu, beaucoup, de plantes à recaser. Certains auront la solution pour ce faciliter la vie, directement la poubelle….Plusieurs de mes plantes viennent des encombrants de l’ancien immeuble où j’habitais: orchidée, oranger, aspidistras, caoutchouc, .. .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

52 Partages
Partagez44
Tweetez
+1
Enregistrer8
Partagez