Archive journalières: 18 février 2014

Une journée au Salon du Végétal d’Angers (49)

Salon du Végétal 2014, Angers (49)
Le Salon du Végétal est le grand salon professionnel français de la filière horticole. Plus de 600 exposants internationaux présentent une large gamme de végétaux les 18, 19 et 20 février 2014 à Angers (Maine-et-Loire). Aujourd’hui, j‘y passe toute ma journée après un départ avant l’aube et une arrivée au petit matin.

Arbres et arbustes, fleurs coupées, plantes d’intérieur, plantes à massifs et plantes fleuries, potager et verger, bulbes… l’ensemble de la palette végétale y est présentée. Et puisque le végétal ne se commercialise pas tout seul, une importante offre en équipements et services est également au rendez-vous (terreaux, contenants, recherche, enseignements, …).

Cette année, le message incite toute la filière à verdir son univers. Végétalisons nos espaces ! Ce thème concerne tous les secteurs : les villes et les aménageurs, les magasins spécialisés ou non et les clients finaux évidemment. Donnons au végétal la place qu’il mérite ! L’illustration simple aux tons bicolores se veut facile à lire avec un slogan court et efficace que peuvent s’approprier les exposants.

Le 19 décembre dernier, le comité de sélection du concours Innovert (concours qui a pour objectif d’encourager l’innovation, de valoriser les entreprises porteuses de projets et de promouvoir les nouveautés) a retenu 55 produits, du jamais vu ! Cette édition 2014 est particulièrement riche en nouveautés. Parmi celles sélectionnées :

  • 21 plantes en catégorie « Nouveauté végétale » (plantes vertes et fleuries, arbres, arbustes, fleurs…)
  • 15 produits en catégorie « Innovation commerciale végétale » (concepts marketing de vente de végétaux d’ornement)
  • 19 produits en catégorie « Produit non végétal » (produits non végétaux des secteurs de la fleuristerie, de l’aménagement et l’entretien des espaces paysagers, et de la distribution)

À partir d’aujourd’hui et pendant les trois jours du salon, tous les produits et le palmarès sont présentés sur le stand Innovert. Je vous raconterai…

Situé au cœur du premier bassin français pour la production horticole, le Salon du Végétal rassemble tous les acteurs de la filière qu’ils soient horticulteurs, pépiniéristes, paysagistes, responsables des espaces verts, fleuristes, chefs de rayon en jardinerie ou grande distribution, journalistes spécialisés… Tous se donnent rendez-vous à Angers !

Informations pratiques
Rendez-vous les mardi 18, mercredi 19 et jeudi 20 février 2014 au Parc des Expositions à Angers (49).
Horaires d’ouverture (accès uniquement réservé aux professionnels)

  • Mardi 18 février : 8h30 à 19h.
  • Mercredi 19 février : 8h30 à 19h.
  • Jeudi 20 février : 8h30 à 18h.

L’entrée est gratuite pour les professionnels (se munir d’un justificatif professionnel qui vous sera demandé à l’entrée du salon : papier en-tête, carte de visite, bulletin de salaire, Kbis…).
Le parking et le catalogue du salon sont gratuits.

Un nouveau jardin dans le 10ème arrondissement de Paris

Logo de la Mairie de Paris
Situé au numéro 18 de la rue du Chalet, un nouvel ilot de verdure a ouvert ses portes aux habitants du 10ème arrondissement le vendredi 14 février 2014.

Nouvel espace vert, sorti de terre après l’acquisition par la Ville de Paris de quatre parcelles sur une emprise d’environ 1000m2, le jardin de la rue du Chalet a été conçu en concertation avec les riverains. Ces derniers ont exprimé leur souhait de voir ces parcelles transformées en un espace de respiration dans le quartier avec des jeux pour enfants et un jardin partagé signataire de la Charte Main Verte, géré par l’association locale « Les Jardins du Chalet – Cultures, partages et herbes folles à Sainte-Marthe ».

Plantes grimpantes, roses trémières, sauge, clématites, vigne vierge, lavatères, une pelouse plantée de pommiers ornementaux donnent au lieu un caractère champêtre.

Sur un mur un graff de Thoma Vuille, « M. Chat« , a été conservé. Et deux blocs de granit, œuvre du duo Société Réaliste, rendent hommage à un couple de résistants, Jean et Marie Moinon, qui vivaient dans ce quartier.