Les derniers feux du berbéris

Berbéris avec son feuillage d'automne flamboyant, Cap 18, Paris 18e (75)
Encore protégé des gelées, ce petit berbéris parisien a profité de l’automne doux pour prendre ses plus belles couleurs, offrant un superbe mélange d’orange et de rouge vif.

C’est ce qui s’appelle mettre le feu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.