Mes droséras après 7 mois de culture en nano terrarium

Nano terrarium de droséras (Drosera paradoxa et D. madagascariensis), plantes carnivores, Paris 19e (75)
Après quelques tâtonnements notamment pour l’arrosage, la culture en nano terrarium de mes pieds de droséras (Drosera paradoxa au premier plan et D. madagascariensis à l’arrière) s’est révélée facile. Les deux petites plantes que je vous présentais sur ce blog en avril dernier ont bien poussé.

J’ai ajouté un deuxième pied de Drosera madagascariensis à l’arrière plan (sur la gauche sur la photo), en suivant les conseils du vendeur du magasin Taka (Paris 5e) : la base des tiges avaient un aspect marron, je l’ai enterrée sous un peu de tourbe pure. Et la plante s’est étoffée.

Pour l’arrosage, il suffit de bien détremper la tourbe sans inonder complètement la surface. Puis on attend que l’eau s’évapore et que la tourbe sèche légèrement. Il suffit alors d’ajouter de l’eau douce non calcaire et ainsi de suite. En sept mois de culture, la méthode a montré son efficacité. Et sa simplicité !

C’est ma première tentative de culture de plantes carnivores, mais l’expérience est encourageante.

Commentaires (5)

  1. zansu

    Merci pour vos réponses.
    J’ai 1 petit sarracenia purpurea et votre photo m’a donné envie de me faire offrir comme cadeau de noël un petit nano-terrarium et quelques droseras.
    Youpieeee !!
    Merci encore de toutes belles photos et des commentaires. J’ aime les plantes mais comme je n’ai pas la chance d’avoir de balcon c’est fenêtres (4) et bien sûr intérieur.

  2. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Le nano terrarium a une contenance de 10 litres seulement, c’est le plus petit modèle de la marque Dennerle.Dimensions : 20x20x25 cm.

  3. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Il n’y a que des droséras : deux Drosera madagascariensis à l’arrière plan, Drosera procera au premier plan, avec plusieurs rosettes. Entre, quelques mousses et du sphagnum ont poussé.

  4. zansu

    Bravo.
    Quelles sont les autres plantes que l’ont voit sur la photo et les dimensions du nano- terrarium ?

  5. nicole

    eh bien ! touts « tentacules » dehors, quel succès !! il faut donc reproduire la vie de la tourbière, sèche en surface et « fraiche » en profondeur ? bravo, Alain, j’admire chapeau bas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 Partages
Partagez12
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez