L’hivernage du dipladénia

Jardinière de dipladénias dans le Cimetière de la Villette, Paris 19e (75)
Alexandra vient de me poser une question concernant son dipladénia encore fleuri : « Il commence à faire très froid (je suis en région parisienne), je souhaiterai le rentrer mais je n’ose pas couper les lianes qui sont accrochées à un treillage dans le jardin, vu qu’il y a encore des fleurs. Que  dois-je faire ? »

Dans un premier temps, tant que la météo ne nous annonce pas de gelée, il est encore possible de laisser la potée de dipladénia dehors, mais en la protégeant la nuit avec un voile d’hivernage (ne pas hésiter à doubler ou tripler l’épaisseur). Auparavant, il faut surtout protéger les racines en entourant la potée avec plusieurs épaisseurs de plastique à bulles et en la surélevant sur une plaque de polystyrène.

Dès que le thermomètre descend vers 0°C (ce qui est annoncé pour la fin de semaine), il est préférable de rentrer la potée dans une pièce très claire, voire ensoleillée quelques heures dans la journée. Les lianes accrochées sont souvent entourées autour de leur support. Avec de la patience, vous pouvez les défaire l’une après l’autre. Cela permet de ne pas supprimer la belle floraison qui devrait toutefois diminuer pendant l’hivernage. Vous pouvez aussi couper une partie des extrémités des tiges si vraiment elles sont trop longues. La potée sera moins encombrante et cette taille provoquera le départ de nouvelles pousses sur les tiges et à la base de la plante. Même si cela réduit la floraison, vous êtes sûre de ne pas perdre la plante que la première bonne gelée va griller et faire périr.

Commentaires (2)

  1. jpp

    je puis témoigner que la méthode buttage du pied+voile de protection ne marche pas…!

  2. mamiefanfan

    Merci pour ces conseils,je me demandais aussi ce que je pouvais faire pour ne pas perdre le mien. Pour l’instant il est sous la véranda, mais dés qu’il va faire plus froid la nuit, je vais le rentrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez