La pomme de terre à l’honneur à Fontenay-sous-Bois jusqu’au 19 octobre 2013

Affiche des Gourmandines à Fontenay-sous-Bois
Expositions, conférences, fête, marché paysan… Jusqu’au 20 octobre, Fontenay-sous-Bois fête la pomme de terre.

Expositions

À la découverte de la pomme de terre
Jusqu’au 18 octobre.
Les Vergers de l’îlot (sentier du Bois Guérin-Leroux).
Quatre grandes parties pour cette exposition qui se veut volontairement simple et accessible au plus grand nombre ; la botanique, l’histoire et la géographie, la science, l’art. Rares sont les légumes qui ont une histoire aussi riche et variée et qui déclenchent autant de coups de coeur. Le plus consommé dans le monde.

Exubérance
Du 8 au 19 octobre de 10h à 17h.
Parc des Épivans (rue de Neuilly).
Né dans les Côtes-d’Armor en 1945, Robert Gernot s’installe à Brest en 1972 en tant que photographe industriel. Le végétal occupe rapidement une place importante dans les travaux qu’il réalise pour le compte de nombreux professionnels. En 1992, suite à des prises de vues commandées par l’un de ses clients, il est interpellé par l’originalité de la germination de tubercules de pommes de terre conservés dans son studio. Fasciné par ce phénomène naturel, il décide de les photographier. Ainsi va naître une véritable passion pour une plante singulière : la pomme de terre.
Robert Gernot est l’auteur de Pomme de terre, cultures et créations, un beau livre paru en 2007 aux Éditions du Palémon. Il sera présent le mercredi 16 et le jeudi 17 octobre à 10h30 et 15h pour des conférences et visites guidées.

Objectif pomme de terre
Jusqu’au 19 octobre au Centre municipal de santé Roger-Salengro.
Du lundi au samedi de 8h30 à 12h30 et du lundi au jeudi de 13h30 à 19h et le vendredi jusqu’à 17h.
Partez à la découverte de la pomme de terre, l’une des plantes comestibles les plus incroyables. Cette exposition interactive permet de découvrir à travers huit modules, les utilisations alimentaires et non alimentaires de cette plante industrielle. Elle constitue également un support original pour aborder de manière transversale des thèmes aussi divers que l’agronomie, la biologie végétale, l’écologie, la chimie, la gastronomie, l’histoire, la géographie, la technologie ou l’économie.

Animation : mercredi 16 octobre de 14h à 17h.
Dégustation de gâteaux de pomme de terre, de patate douce et de manioc. Mais où se cachent-elles ? D’où viennent-elles (Amérique, Afrique, Asie) ? Découverte sensorielle des patates et tubercules. Au toucher, les reconnaissez- vous ? À l’odeur, mettez-vous un nom sur ces tubercules ? À la dégustation de ces 3 gâteaux, retrouvez les tubercules qui ont permis de les réaliser.

Affiche des Gourmandines à Fontenay-sous-Bois

Conférences-dégustation

Animées par Marc Chenue, explorateur en goût.
Après un peu d’histoire, découverte sensorielle des différentes variétés, leur utilisation et les produits dérivés de ce tubercule, sans oublier toutes les formes, l’aspect et les couleurs qu’elles nous proposent… Une garde robe d’exception. Avec quelques surprises gustatives…

Création et réalisation d’une confiture de vitelotte
Jeudi 10 octobre à 10h30.
Club Georges-Paquot (16 bis, rue de Neuilly). Renseignements : 01 48 76 35 05.
D’un pourpre profond donnant réellement envie d’y plonger la petite cuillère, tout simplement vanillée, cette confiture est délicieuse. A décliner comme bon vous semble, dans vos yaourts, en glace ou dans un gâteau. Laissez parler votre créativité !!!

Petite histoire et origine de la pomme de terre avec dégustation au fil du temps
Jeudi 10 octobre à 15h.
Club Ambroise-Croizat (64, rue Jules-Ferry). Renseignements : 01 53 99 97 47.
Pourquoi la patate nous donne la « patate » ? Parce qu’elle nous apporte fer, vitamines, sucres lents, fibres… Venez découvrir ce tubercule dans tous ses états, de la fécule au carton, en passant par le sirop. Dégustation surprise.

Fabrication de tartes sucrées à la patate douce
Mercredi 16 octobre à 15h.
Club Gaston-Charle (6 rue Gaston-Charle). Renseignements : 01 48 73 41 53.
La patate douce, comme l’igname, se prête aux mêmes usages culinaires que sa cousine, la pomme de terre. Sa chair est nettement plus sucrée et permet de faire des entremets, des marmelades, des gâteaux… La patate douce est source de nombreuses vitamines, et riche en cuivre et en manganèse. Sadio Diawara, jeune chef de O’Snack du Village, nous apprendra à cuisiner sa tarte fétiche à la patate douce et nous donnera des astuces pour utiliser ce généreux tubercule de diverses manières. Une dégustation suivra accompagnée d’un thé à l’hibiscus.

Marché paysan

Vendredi 11 octobre de 12h à 23 h, pot paysan à 19h et samedi 12 octobre de 10h à 18h.
Place Moreau-David, sortie du RER à Fontenay-sous-Bois.
L’originalité de ce marché est de présenter des petits exploitants familiaux venus de nombreuses régions de France, de permettre d’échanger avec eux sur nos modes de vie, de découvrir différents produits du terroir, et de pouvoir déguster quelques spécialités. Dans une ambiance bon enfant, vous pourrez manger sur place et écouter de la musique. L’association Rencontres Paysannes proposera un repas avec les produits des producteurs, mais vous pourrez aussi faire votre propre menu, en picorant au gré des stands. Le marché paysan est un espace de rencontres et d’échanges chaleureux. Les difficultés de vivre et de produire en ruralité existent et sont aussi abordées à travers Paroles de paysans, une série de citations et de phrases propres à révéler un monde de labeur et parfois de souffrances. Un monde souvent inconnu des Fontenaysiens. La convivialité, le savoir et le savoir faire seront au rendez-vous.

Fête de la patate

Samedi 19 octobre à partir de 14h.
Ludothèque Bois Cadet (19 rue Fernand-Léger). Renseignements : 01 48 77 88 32.
Avec la complicité de deux plasticiens, D. Kerouedan et P. Fegan.
Quand le plus modeste des aliments peut être hissé au rang d’installation plastique et collective ! À travers l’observation et la manipulation de pommes de terre, sur un grand stand, les enfants vont être amenés à développer leur imaginaire pour créer une galerie de personnages d’espèce terrienne. De l’appropriation, du détournement des formes naturelles, vont découler des jeux et gestes créatifs qui raconteront l’histoire d’une communauté à la trogne authentique ! Des espèces de patates ! Les enfants ramèneront leurs créations et pourront, s’ils le souhaitent, les cuisiner chez eux. Ils pourront également se lancer dans la création de confiture de vitelotte. D’autres surprises seront au rendez-vous !

Commentaires (3)

  1. jpp le jardinier

    Le Verger de l’îlot est un très bel endroit où l’on cultive à la fois le souvenir de la BF15 (issue de la Belle de Fontenay) et le souvenir des cultures arboricoles, qui ont tenu jusque vers 1960.Ce verger souvenir, entretenu par Jean-Pierre Baheux , se tient à l’emplacement du dernier verger de production de Fontenay.

  2. Josette

    J’adore les patates, sous toutes les formes. Je teste, je compare en utilisant plusieurs variétés pour un même plat, surtout pour les gratins.

  3. nicole

    whaou ! je suis une dingue de pommes de terre, c’est pour moi !
    au jardin intergénérationnel dont je m’occupe, nous avions gagné un lot de 50 semences de ‘pompadour’, la récolte a été grandiose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 Partages
Partagez6
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez