La fin de l’été va bien à ma potée de Tinantia

/, fleur, Paris, plante couvre-sol, plante vivace, potée ou jardinière/La fin de l’été va bien à ma potée de Tinantia

La fin de l’été va bien à ma potée de Tinantia

Tinantia pringlei (Commelinacées) en pleine floraison sur mon balcon en fin d'été, Paris 19e (75)
Malgré les nuits et les journées beaucoup plus fraîches et le temps souvent pluvieux de cette triste fin d’été, mon pied de Tinantia pringlei continue à fleurir, de plus en plus même !

Tinantia pringlei (Commelinacées) en pleine floraison sur mon balcon en fin d'été, Paris 19e (75)
Les fleurs sont éphémères, elles ne durent pas plus d’une journée, mais elles se renouvellent sans cesse. Chaque matin, des nouvelles s’ouvrent comme autant de petits papillons d’un joli mauve. Cette misère rustique gagnerait à être davantage connue et cultivée.

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. Josette 20 septembre 2013 at 10 h 41 min

    Sympathiques ces fleurs mais pour ma part je préfèrerais un feuillage à taches uniformes. J’ai l’impression que quelqu’un a secoué un pinceau avec un reste de gas-oil au dessus de la potée qui est magnifique bien sur ! C’est mon côté  » mère tatillon « …..car je ne la bouderais pas si elle était chez moi ….

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui