Pas d’été sans rudbeckia

Rudbeckia hirta, Le Grand Jardin 2013

Rayonnants et chaleureux comme le soleil, les rudbeckias nous gratifient de leur belle floraison qui se fait encore plus généreuse au fur et à mesure que l’été s’avance. Et chaque année, j’ai le plaisir de découvrir des nouvelles variétés au gré de mes balades.

Rudbeckia hirta, Le Grand Jardin 2013

Rudbeckia hirta, Le Grand Jardin 2013

En étoile ou en pompon, mais toujours avec un gros coeur brun.

Rudbeckia hirta, Le Grand Jardin 2013

Fleurs rayonnantes, couleurs concentriques…

Rudbeckia hirta 'Cherry Brandy', Thompson & Morgan, Le Grand Jardin 2013

En rouge bordeaux, c’est moins fréquent.

Rudbeckia hirta, Le Grand Jardin 2013

Rudbeckia hirta, Le Grand Jardin 2013

Il peut faire gris, le soleil reste au jardin !

Rudbeckia hirta 'Cherry Brandy', Thompson & Morgan, Le Grand Jardin 2013

Rudbeckia hirta, Le Grand Jardin 2013 (Drôme)

Rudbeckia hirta 'Cappuccino', Le Grand Jardin 2013

Rudbeckia hirta 'Cappuccino', Le Grand Jardin 2013

Rudbeckia hirta, Le Grand Jardin 2013

Ce n’est qu’un début, l’été n’est pas fini, je vous en remontrerai certainement d’autres…

By |2013-08-07T22:18:49+00:00août 8th, 2013|fleur, plante annuelle|5 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

5 Comments

  1. @nnie54 10 août 2013 at 15 h 36 min

    les massifs sont magnifiques avec ces fleurs et quelles couleurs !
    @.

  2. Alain Delavie 8 août 2013 at 23 h 06 min

    Bonne nouvelle pour les Vergers Urbains ! Et merci pour cet agréable pique-nique. Une belle soirée d’été dans un sympathique coin de nature urbaine, en agréable compagnie.

  3. jpp 8 août 2013 at 13 h 02 min

    Les rudbeckias réussissent le test de St-Serge , c’est à dire qu’ils arrivent à fleurir dans une terre calcaire,très drainante et à mi-ombre. Mais bien sûr, ils ne peuvent pas avoir la splendeur de ceux-ci.
    On en a en ce moment sur lasagne et sous marronniers. A visiter ce soir pour notre pique-nique partagé (Ronde des jardins) de 19H00 à 21H30 , 93 Rue de Crimée (19ème)
    Hors sujet, un petit ou plutôt un grand merci pour ce blog et les infos qui y circulent :j’ai refilé à mes amis de Vergers urbains l’annonce du concours des pépiniéristes arboricoles (j’ai oublié le nom précis). Ils ont été retenus et les voilà à la tête de 10 fruitiers pour débuter le verger que la Ville vient de leur fournir. Comme disait Robert Motin : « c’est pas beau ça ! »

  4. DALLA LONGA Gisèle 8 août 2013 at 12 h 09 min

    Bonjour,

    Beau dégradé de votre toile !!!!

    A bientôt !
    dallalongagisele.over-blog.fr

  5. Josette 8 août 2013 at 10 h 54 min

    J’aime beaucoup aussi.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok