25 août 2013 – Paris côté jardin

Archive journalières: 25 août 2013

« À la Saint-Louis, l’été est fini »

Ciel d'orage au-dessus de Paris vu depuis mon balcon en été, Paris 19e (75)
Mais que nenni, que nenni ! Certes, les météorologistes considèrent que l’été météorologique se termine fin août et que nous entrons ensuite dans l’automne et la météo ne nous annonce pas des belles journées d’été pour les jours à venir, mais on peut encore y croire aux beaux jours et au soleil chaud.

Selon les relevés statistiques sur la période 1981-2010 en France (Source Météo France), la plupart des départements connaissent leurs températures les plus élevées lors de la 3ème décade de juillet (du 21 au 31) ou de la 1ère décade d’août (du 1er au 9). Les rivages de la Manche, le Pays basque et le Béarn ont en moyenne leurs records aux alentours du 15 août. Mais les épisodes de fortes chaleurs sont encore possibles passée cette date.

Un petit buddléia, fleur de trottoir

Arbre aux papillons (Buddleia davidii) qui fleurit sur un trottoir en ville, Ivry-sur-Seine (94)
Les arbres aux papillons (Buddleia davidii) se ressèment tellement partout en ville qu’il serait possible de faire des photos en série de ces semis spontanés. Mais en sortant de la jardinerie Truffaut d’Ivry-sur-Seine (94), j’ai bien aimé ce petit sujet qui s’est semé au pied d’un potelet sur le trottoir goudronné et qui a pris un port très étalé.

Tout petit, mais déjà très fleuri !

Lilas des Indes à Suresnes (Hauts-de-Seine)

Lilas des Indes (Lagerstroemia indica) à Suresnes (92)
En allant faire un tour dans la jardinerie Botanic de Suresnes (Hauts-de-Seine), j’ai découvert cette belle rangée de lilas des Indes couverts de grosses grappes de fleurs rose vif situés à côté de la gare.

Lilas des Indes (Lagerstroemia indica) à Suresnes (92) (suite…)

Un beau glaïeul

Glaïeul à Suresnes (92)
Les glaïeuls ne sont pas fréquemment plantés dans les massifs des villes. Mais si vous allez à Suresnes (Hauts-de-Seine) en prenant le train, en sortant de la gare, vous pouvez en apercevoir dans les plates-bandes très fleuries. En voici un bel exemplaire bicolore violet et blanc.

Des couleurs pas très joyeuses pour une fleur d’été, mais les boutons qui s’épanouissent et les fleurs ont un superbe velouté. Ce glaïeul est en compagnie de fleurs blanches, roses pâles ou plus vif, avec des feuillages pourpres, ce qui fait un ensemble agréable.

‘Lady in Red’, non, plutôt Lady en vert

Athyrium filix-femina 'Lady in Red' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Après des débuts hésitants, mon pied de fougère (Athyrium filix-femina var. angustum ‘Lady in Red’) commence à bien s’étoffer, même s’il est encore assez modeste. Mais les belles frondes qui devaient avoir des tiges rouge vif sont complètement vertes. Comme n’importe quelle fougère femelle.

La fougère femelle est très élégante avec ses grandes frondes qui prennent plutôt un port étalé. Mais j’aurais préféré le contraste du rouge vif des tiges avec le vert tendre du feuillage. C’est raté. J’ai lu qu’avec le temps, la couleur apparaissait et s’accentuait, je laisse donc cette belle fougère verte pousser tranquillement en veillant à bien l’arroser. Un jour le rouge viendra peut-être…