Archive journalières: 16 août 2013

La météo difficile n’empêche pas les passiflores de fleurir dans Paris

Fleur de la passion (Passiflora caerulea), Paris 16e (75)

Malgré le retard pris par la plupart des plantes à la fin du printemps en raison du temps froid qui n’en finissait pas, les fleurs de la passion (Passiflora caerulea) ont vite donné des boutons et des fleurs. Ces belles lianes exotiques prouvent leur robustesse et leur rusticité avec cette floraison généreuse qui nous fait oublier les rigueurs printanières.

Fleur de la passion (Passiflora caerulea), Paris 16e (75) (suite…)

Dahlia coccinea

Dahlia coccinea sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Le petit plant de Dahlia coccinea acheté fin mai à l’École du Breuil (Paris 12e) est devenu un gros et grand buisson d’où émergent de plus en plus de belles fleurs simples d’un rouge écarlate velouté et intense.

Je ne pensais pas obtenir un aussi bon résultat en partant d’un minuscule plant bouturé. Et le printemps froid n’a pas beaucoup retardé la floraison dont je profite depuis quelques semaines déjà. Mais je dois beaucoup arroser, pratiquement chaque jour depuis que les températures sont devenues plus chaudes.

Belle floraison du calament ‘Triumphator’

Calamintha nepeta ssp.nepeta 'Triumphator' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Le petit pied de Calamintha nepeta ssp. nepeta ‘Triumphator’ acheté en septembre l’année dernière a pris de l’ampleur et forme maintenant une grosse boule couverte d’un nuage de petites fleurs blanches. Comme annoncé, cette variété se distingue des autres calaments par un port bien érigé et plus compact.

Calamintha nepeta ssp.nepeta 'Triumphator' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Quand j’ai acheté ce calament en septembre dernier, il avait une floraison bleu ciel très pâle. Mais pendant l’été, la floraison est bien blanche. Elle devrait bleuir avec le retour de températures plus fraîches. Les grosses chaleurs n’ont pas du tout gêné cette belle petite plante vivace qui fleurit maintenant depuis un bon mois. La floraison n’est pas spectaculaire, mais elle apporte une touche de légèreté et de naturel dans les plantations sur mon balcon.

Comme les autres calaments, celui-ci embaume la menthe quand on froisse le feuillage. Et les petites fleurs sont très visitées par les abeilles et autres insectes butineurs.