Joli liseron, mais envahissant quand même

Un liseron aussi beau soit-il doit toujours rester sous surveillance. Avec la reprise de mon travail lundi dernier et depuis jeudi une grosse angine virale qui m'a bien secoué, j'ai un peu négligé mon balcon parisien hormis pour les arrosages. Et voici que mon liseron du Japon en profite pour aller s'accrocher sur les plantes voisines, notamment sur mon pied d'Hibicus coccineus.