‘Lady Boothby’, un fuchsia grimpant et rustique

Potée de fuchsia grimpant 'Lady Boothby' dans la jardinerie Truffaut d'Ivry-sur-Seine (94)

Le fuschsia ‘Lady Boothby’ produit des longues tiges souples qui permettent de le palisser sur un tuteur ou un treillage contre un mur. N’excédant pas une hauteur de 2 à 3 mètres, il est conseillé pour les balcons, les terrasses ou les cours peu ou pas ensoleillées (soleil du matin seulement).

Potée de fuchsia grimpant 'Lady Boothby' dans la jardinerie Truffaut d'Ivry-sur-Seine (94)

Potée de fuchsia grimpant 'Lady Boothby' dans la jardinerie Truffaut d'Ivry-sur-Seine (94)

Les fleurs sont semi-doubles, avec des sépales rouge vif et une corolle de pétales violet aubergine. Les étamines et le pistil sont aussi très colorés, dans des tons de rose vif.

Potée de fuchsia grimpant 'Lady Boothby' dans la jardinerie Truffaut d'Ivry-sur-Seine (94)

Il est rustique jusqu’à des températures de -7 à -10 °C. Il est donc prudent de protéger les racines et la souche de l’arbuste avant l’arrivée des gelées en automne. Contre un mur, un voile d’hivernage permettra de protéger les longues tiges palissées. Mais si elles venaient à geler, d’autres pousses ressortiraient au printemps.

J’ai photographié cette variété de fuchsia dans le rayon plantes grimpantes de la pépinière de la jardinerie Truffaut d’Ivry-sur-Seine (94) où vous pouvez l’acheter.

Le saviez-vous ?Cette variété de fuschsia a été dénommée en l’honneur de Lady Boothby, fondatrice de la société britannique d’amateurs de fuchsias (British Fuchsia Society).

Par |2013-07-23T22:09:17+00:00juillet 24th, 2013|arbre ou arbuste, fleur, plante grimpante, potée ou jardinière|1 Comment

À propos de l'auteur :

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Un commentaire

  1. mamiefanfan 24 juillet 2013 à 11 h 53 min

    je ne connaissais pas le fuschia grimpant, c’est très joli!!!

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok