Les nouvelles folies françaises du 26 juin au 10 octobre 2013 à Saint-Germain-en-Laye (78)

Le Musée d’archéologie nationale – Domaine national de Saint-Germain-en-Laye est au rendez-vous de l’année Le Nôtre, célébrée dans toute la France à l’occasion du 400e anniversaire de la naissance du jardinier. À travers des manifestations aussi variées qu’originales, l’établissement entend valoriser l’héritage multiple de celui qui dessina la Grande Terrasse, ce belvédère sur l’Île de France nourri de sa science de la perspective et du paysage. Point d’orgue de ces festivités, l’exposition Les Nouvelles folies françaises qui rassemble plus de vingt artistes de niveau international dans les jardins du Domaine national de Saint-Germain-en-Laye, dans la chapelle et dans les espaces d’accueil du Musée d’archéologie nationale. Le commissariat en a été confié à Patrick Amine, qui a mobilisé un réseau de partenaires internationaux – le MuHKA d’Anvers, galeries – qui font de Saint-Germain-en-Laye un foyer de création et d’innovation au service d’un regard nouveau sur le patrimoine paysager.

Le bouquet de fleurs miroir de Joachim van den Hurk.

Après Nature mutante, une exposition récompensée par le prix de l’Innovation du ministère de la Culture et de la Communication, l’essayiste et commissaire d’exposition Patrick Amine initie et coordonne un ambitieux projet visant à recréer de « nouvelles folies » contemporaines dans le Domaine national de Saint-Germain-en-Laye. En sollicitant des artistes internationaux de renom, les jardins s’ouvrent à la création d’œuvres éphémères (ou pérennes) et de sculptures végétales in natura qui habillent le jardin, ses allées, sa terrasse. Il s’agit également de construire un espace ludique propice à la promenade et à l’imagination, destiné à tous les publics, adapté au site et à son histoire. Du fait de sa passion des jardins, de leur histoire et de sa connaissance de la création contemporaine (Centre Pompidou-Metz, Centre d’art de la Villa Tamaris, musée du Botanique à Bruxelles, musée des Ducs de Wurtemberg), Patrick Amine est un garant reconnu pour ce projet qui s’intègre à l’hommage rendu à Le Nôtre, dialogue entre patrimoine et création contemporaine.

Exposition Les Nouvelles folies françaises, création Bob Verschueren

27 artistes exposés

  • Lee Bae (KS)
  • Pascal Bernier (Be)
  • Marc Boulet (Fr) & Lin Yu (Ch)
  • Céleste Boursier-Mougenot (Fr)
  • Loris Cecchini (It)
  • Hervé Di Rosa (Fr)
  • Pascal Dombis (Fr) & Gil Percal (Fr)
  • Joël Ducorroy (Fr)
  • Jan Fabre(Be)
  • Jean-Pierre Formica (Fr)
  • Dario Ghibaudo (It)
  • Rainer Gross (D)
  • Fabrice Langlade (Fr)
  • Wesley Meuris (Be)
  • Côme Mosta-Heirt (Fr)
  • Vincent Olinet (Fr)
  • Samuel Rousseau (Fr)
  • Yu Sung Il (KS)
  • Pascale-Marthine Tayou (Cm)
  • Valentin Van der Meulen (Fr)
  • Jan Van Oost (Be)
  • Bob Verschueren (Be)
  • Joachim Van Den Hurk (Nl)
  • Moo Chew Wong (Fr)
  • et la participation exceptionnelle du réalisateur Jérémie Lippmann (Fr) avec sa drone-caméra.

Informations pratiques
Musée d’Archéologie nationale–Domaine national de Saint-Germain-en-Laye
Place Charles de Gaulle, 78105 Saint-Germain-en-Laye Cedex

Horaires d’ouverture :

  • Le musée est ouvert de 10 h à 17 h, tous les jours sauf le mardi. Fermé les 25 décembre et 1er janvier.
  • Le domaine est ouvert tous les jours de 8 h à 18 h.

Transport et stationnement :

  • RER ligne A : Station Saint-Germain-en-Laye située devant le château. 20 mn depuis Charles-de-Gaulle-Étoile.
  • Autobus 258 depuis La Défense.
  • Autoroute de l’ouest A 13, RN 190, RN 13, N 186.

Droits d’entrée du musée (susceptibles de modification) :

  • Plein tarif 6 €.
  • Tarif réduit 4,50 €.

Commentaires (4)

  1. Pingback: Balade parmi les Nouvelles Folies Françaises (Domaine national de Saint-Germain-en-Laye) » Paris côté jardin

  2. laurent

    Je pense que les deux brouettes sont de Bob Verschueren. La photo a été prise au château de Seneffe, en Belgique

  3. Josette

    Intéressant, mais trop loin pour moi. Dommage.

  4. mamiefanfan

    je connais assez bien ce domaine, C’est surprenant !!!! là on est assez loin du jardinage et même de la végétation !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

35 Partages
Partagez24
Tweetez
+1
Enregistrer11
Partagez