Kalanchoé vivipare

Potée de Kalanchoé, plante grasse d'intérieur, Paris 18ème (75)

L’été dernier, je vous présentais mon petit kalanchoé couvert de bébés plantes sur le bord des feuilles. Depuis, j’ai installé la plante derrière une grande baie vitrée au soleil et elle a beaucoup profité. Avec le printemps revenu, elle redonne une profusion de petits kalanchoés qui se forment les uns à côté des autres sur les feuilles effilées. Curieux et amusant !

Potée de Kalanchoé, plante grasse d'intérieur, Paris 18ème (75)

Potée de Kalanchoé, plante grasse d'intérieur, Paris 18ème (75)

C’est la plante idéale pour un troqueur de végétaux. Car chaque petit bourgeon redonne une plante identique au pied mère dès qu’on le dépose sur la terre et en quelques semaines la plantule est déjà devenu une jolie petite plante. Certains bourgeons ont déjà des petites racines qui se forment alors même qu’ils sont encore attachés à la feuille.

Potée de Kalanchoé, plante grasse d'intérieur, Paris 18ème (75)

Je pensais qu’il s’agissait de Kalanchoe daigremontiana, mais les feuilles sont beaucoup trop effilées et étroites. Ce n’est pas non plus Kalanchoe tubiflora. Il s’agit d’une autre espèce, toute aussi prolifique et facile à cultiver que les deux précédentes. Très élégante je trouve.

Commentaire (1)

  1. DALLA LONGA Gisèle

    Particulièrement belle dans son évolution!  » Prospérante « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.