Étoile de Madagascar (Angraecum sesquipedale)

Angraecum sesquipedale, exposition Mille et une orchidées, grande serre du Jardin des Plantes, Paris 5e (75)

Superbe orchidée malgache présentée dans l’exposition Mille et une orchidées qui se déroule encore pour quelques jours dans la grande serre tropicale du Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e).

Cette espèce a été découverte par le botaniste Louis Marie Aubert du Petit Thouars (1758-1831) à l’est de l’île de Madagascar, où il avait été exilé pendant la Révolution Française. Il est revenu en France en 1802 avec une grande collection de plantes dont il fit don pour la plupart au Jardin des Plantes de Paris.

Angraecum sesquipedale est une orchidée épiphyte qui peut atteindre jusqu’à 1 m de hauteur. Elle présente deux rangées de feuilles étroites et vernissées qui se terminent par deux lobes à leur extrémité et mesurent environ 22 à 30 cm de longueur pour 3 cm de largeur. Les racines épaisses apparaissent dans la partie basse de la tige. Les fleurs blanc crème teinté de vert pâle apparaissent entre les feuilles les plus hautes. La hampe florale peut porter 2 à 6 fleurs. Celles-ci sont blanc crème tirant sur le vert pâle, en forme d’étoile. Les sépales et les pétales sont pointus et mesurent environ 7 à 9 cm de longueur. Le labelle concave présente un éperon de 30 à 35 cm de longueur qui renferme du nectar. Cette orchidée est parfumée.

Il faut beaucoup de lumière pour réussir la culture de l’étoile de Madagascar avec une hygrométrie d’au moins 60%. Les températures doivent osciller entre 16 à 20 °C la nuit et jusqu’à 21 à 27 °C le jour. Arrosez régulièrement pour maintenir le substrat légèrement humide, jamais détrempé ou complètement sec.

Commentaire (1)

  1. noemie

    Quelle pureté!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

252 Partages
Partagez26
Tweetez
+1
Enregistrer226
Partagez