Le premier dimanche de janvier, les galettes des rois vous attendent !

//Le premier dimanche de janvier, les galettes des rois vous attendent !

Le premier dimanche de janvier, les galettes des rois vous attendent !

Galette des rois géante, Épiphanie

Briochées ou feuilletées, avec ou sans garniture, traditionnelles aux amandes ou plus insolites aux fruits ou au chocolat, rondes ou carrées, les galettes des rois ont envahis les boulangeries et les pâtisseries. Pour celles et ceux qui aiment ce dessert par dessus tout, c’est le moment d’en profiter, car la saison des galettes est courte, même si au fil des années on en trouve de plus en plus tôt avant l’Épiphanie et de plus en plus tard après.

Voici une petite sélection de galettes, créations parisiennes pour 2013

Galette des rois aux fruits rouges, DalloyauLa Maison Dalloyau propose cette année une galette au feuilleté léger, crème d’amande onctueuse, qui est est sublimée par un jeu de pâte et « paille » feuilletées, associé à la fraîcheur des framboises et des fruits des bois pour fondre de gourmandise. Une alliance surprenante de textures qui fait de chaque bouchée une étincelle de saveurs !

Galette du boulanger, Eric Kayser

La Maison Eric Kayser propose la galette du boulanger, composée de fruits exotiques, stars de l’hiver : mangue, ananas et frangipane. Les galettes contiennent chacune une fève de fabrication française qui se décline sur le thème des grands hommes et du pain. Chaque fève reprend ainsi une citation écrite par un grand homme au sujet du pain, cet aliment qui tient une place si particulière dans nos vies. Au total, 7 fèves sont à collectionner à l’unité ou en coffret. Cette série de fèves provient de la faïencerie de Clamecy située en Bourgogne.

Galette médiatique Aston Martin, Le Nôtre

Après James Bond, Guy Krenzer, Chef de la création et des chefs de Le Nôtre entrent dans la légende Aston Martin. Ils ont imaginés une galette en forme de roue, au feuilletage délicat et caramélisé, renfermant un bostock moelleux à la marmelade d’orange, relevé d’une crème fouettée onctueuse à la vanille, clin d’oeil so british de la marque. Elle est servie avec une marmelade d’oranges.

Galette aux marrons glacés et sucre Muscovado, Pierre Hermé

Pierre Hermé propose une galette à la pâte feuilletée, crème d’amande au sucre Muscovado et aux marrons glacés. Variation autour du traditionnel gâteau feuilleté des Rois, en 2013, la galette fait sa délicate, à l’image des saveurs qu’elle recèle. Sous une robe dorée à la dentelle croustillante, tout le raffinement de la suave amertume du marron glacé marié à la crème d’amande embellie par les subtiles notes réglissées du sucre Muscovado. Une alliance harmonieuse, légère au goût, qui fait la part belle à la délicate amertume du marron.

Galette des Reines 2013, Hôtel MeuriceLa galette des Reines 2013 de l’Hôtel Le Meurice surprend par sa forme… d’amande fraîche ! À l’intérieur d’un feuilletage brillant orné de feuilles dorées à l’or fin, se cachent pâte et crème d’amande relevées d’amandes torréfiées pour renforcer le goût et le croquant de la galette.

Bon dimanche !

By |2013-01-06T03:15:22+00:00janvier 6th, 2013|gourmandises|6 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

6 Comments

  1. Alain Delavie 7 janvier 2013 at 23 h 53 min

    Cette année j’ai craqué pour la galette traditionnelle fourrée aux amandes de chez Dalloyau. Un grand régal !

  2. josette 7 janvier 2013 at 12 h 21 min

    Si je devais choisir je serais bien embarrassée. Si un seul choix possible, celle de Pierre Hermé mais à vrai dire celle de l’hôtel Le Meurice, curieuse, me tente tout autant.

    Un jour faisant des courses à Paris, c’était rare, je passe devant Dalloyau. Marche arrière toutes ! J’ai choisi 3 gâteaux, ce n’est pas tous les jours que je me trouvais devant un pâtissier de renom ! J’ai un fameux souvenir du gâteau dénommé  » Mont Blanc « . Les 2 autres étaient bien sur délicieux.

  3. mamiefanfan 6 janvier 2013 at 11 h 54 min

    Je choisis celle de la maison Daloyau, avec ses petits fruits, elle est bien appétissante !!!

  4. jpp 6 janvier 2013 at 11 h 24 min

    Vade retro Satanas !

  5. josette 6 janvier 2013 at 10 h 30 min

    Je viens de prendre un kilo …. Quelles tentations ! Quelle imagination !

  6. nicole 6 janvier 2013 at 9 h 25 min

    vil tentateur, Alain !!!!!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui