Le froid n’arrête pas la primevère !

Primevère prête à fleurir dans le Parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)

Les gelées et la neige ont juste ralenti la floraison des primevères qui n’attendent qu’un redoux un peu prolongé pour reprendre de la vigueur et redonner de nouveaux boutons floraux.

En quelques semaines, ces fleurs printanières perdront l’aspect avachi et ramolli que leur avait donné le froid pour former une belle rosette de feuilles surmonté d’adorables petites fleurs. Comme si de rien n’était !

Commentaires (5)

  1. Mireille

    Des plantes courageuses ,j’en ai chez moi aussi

  2. nicole

    certains le sont chez moi, mais j’ai un petit jardin entouré de murs, donc facilement réchauffé !

  3. jpp

    Mais les bulbes curieusement ne sont pas très en avance.

  4. nicole

    je trouve ça très émouvant ! elle perdure au travers des éléments, et se redresse et s’épanouit dès qu’il fait un hcoïa plus beau !

  5. mamiefanfan

    elles sont bien courageuses ces petites primevères, dans mon jardin aussi elles ont envie de printemps !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez