Coup de froid annoncé sur Paris et la région parisienne

Chaise dans un parc en hiver, © dutourdumonde - Fotolia.com

Les prévisions météorologiques de Météo Paris et de Météo France prévoient l’arrivée d’un temps plus froid accompagné de chutes de neige à partir de la nuit de dimanche à lundi et la semaine prochaine. L’hiver arrive (enfin !), il ne vous reste que quelques heures pour protéger vos plantes frileuses que la douceur de l’automne et du début de l’hiver a maintenu en végétation. Elles sont donc beaucoup plus sensibles aux gelées qui risquent de faire des dégâts.

J’en profite pour répondre à Annick qui m’a demandé : « Le froid arrive . Faut-il cette année ( vu la douceur ) rentrer les géraniums ou un voile anti-froid suffira-t-il à les maintenir hors gel ? »
Quand on peut mettre à l’abri ses géraniums et toutes les autres plantes frileuses, soit dans une véranda, dans une serre ou une pièce bien claire, non chauffée mais hors gel, le mieux est de les rentrer. Les géraniums peuvent être abrités à la cave ou dans un garage, au sec. Ce sera plus prudent cette année, car les plantes ont continué a poussé en raison de la douceur de l’arrière-saison et elles ont été très arrosées. Le gel, même s’il n’est pas trop intense (on annonce des températures minimales de -1 à -5°C) peut quand même être dangereux sur ces plantes qui ne sont pas en repos de végétation.

Si vous ne pouvez pas abriter vos plantes frileuses à l’intérieur, il est grand temps de les protéger. Dans un premier temps, videz toutes les soucoupes et les cache-pot. Enveloppez les pots ou les jardinières avec plusieurs couches de plastique à bulles et posez les sur des plaques de polystyrène pour les isoler davantage du sol qui va vite se refroidir. Terminez en enveloppant les rameaux des plantes, le voile d’hivernage ne devant pas toucher les pousses. Pour cela, plantez des tuteurs dans la potée ou la jardinière qui maintiendront le voile tendu autour de la plante. N’hésitez pas à doubler ou tripler l’épaisseur du tissu protecteur. Et rapprochez vos potées ou jardinières de la maison ou de l’appartement quand elles sont sur un balcon ou une terrasse.

Inutile par contre de protéger les potées ou jardinières de violettes cornues, de pensées et de bulbes à floraison printanière. Toutes ces plantes sont rustiques, elles repartiront de plus belles dès le retour de températures plus clémentes.

Commentaires (3)

  1. nicole

    ça y est, il est là, le froid ! -1° sous abri, c’est du -5° en plaine dans la Brie, l’eau des oiseaux a gelé, mais ….le ciel est lumineux, un vrai miracle après ces semaines de couvertures grises épaisses sur la cuvette du bassin parisien !

  2. Michèle

    Oui, et quand la météo annonce -1°, c’est bien plus bas en milieu de nuit!!!S’il neige, ça protégera les plantes du gel!!!

  3. mamiefanfan

    Merci pour tous ces judicieux conseils !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez