Archive journalières: 6 décembre 2012

Pause temporaire

© Kudryashka - Fotolia.com

À vouloir jouer les gros bras, les forts des Halles, les jardiniers costauds, j’ai gagné le gros lot ! Les déplacements répétés de mes grosses jardinières lors du ravalement de mon immeuble m’ont laissé un souvenir dont je me serai bien passé, une belle hernie. Résultat, je vous quitte pendant quelques jours, le temps d’une petite intervention chirurgicale…

La sortie est prévue en principe assez vite après l’opération si tout se passe bien. Ensuite du repos, mais j’espère bien pouvoir vite revenir devant mon ordinateur, à défaut de pouvoir courir dans la capitale pour faire des photos (ça, ça va être plus long !). En attendant, j’ai toujours mon Iphone pour rester connecté…

À très vite !

Bibliographie du cours de l’École du Louvre du 30 novembre 2012

Dans le cadre du cycle des cours proposés en 2012-2013 par L’École du Louvre et la Ville de Paris sur le thème « Jardins et Nature à Paris au temps des rois », voici la bibliographie de la troisième séance qui s’est déroulée le 30 novembre 2012 : « Coutures », « courtilles » et « marais » de Paris sous le Moyen Âge et l’Ancien Régime . Par Yoann Brault, ingénieur d’études, Bibliothèque de l’Institut de France.

Abad, Reynald, Le grand marché : l’approvisionnement alimentaire de Paris sous l’Ancien Régime, Paris, Fayard, 2002.

  • Abad, Reynald, Le grand marché : l’approvisionnement alimentaire de Paris sous l’Ancien Régime, Paris, Fayard, 2002.
  • Abad Reynald, « Le rôle des environs dans l’approvisionnement alimentaire de Paris aux XVIIe et XVIIIE siècles, ou la mutation d’un espace par les échanges », Michel, Marie-José et Verger Jacques (dir.), À l’ombre de Paris. Les échanges entre Paris et ses périphéries (XIVe-XVIIIe siècles), actes de la table ronde, 29 septembre 2000, Villetaneuse, organisée par l’Université de Paris-Nord, École doctorale Vivant & sociétés, Centre de recherche Espaces, sociétés, cultures, Paris, Nolin, 2002, p. 78-90.
  • Carbonnier, Youri, Maisons parisiennes des Lumières, Paris, PUPS, 2006.
  • Constans, Martine, Jardiner à Paris au temps des rois, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, 2003.
  • Curé, J., Les Jardiniers de Paris et leur culture à travers les siècles, considérations historiques, développements successifs du jardinage au Moyen Âge, l’évolution de la culture maraîchère depuis La Quintinie, les maraîchers de l’époque contemporaine, Paris, Librairie agricole de la Maison Rustique, 1900.
  • Gurvil, Clément, Les paysans de Paris du milieu du XVe au début du XVIIe siècle, Paris, H. Champion, 2010.
  • Kleindienst, Thérèse, « La topographie et l’exploitation des marais de Paris du XIIe au XVIIe siècle », Paris et Île-de-France. Mémoires, t.14 (1963), p. 7-167.
  • Lorentz, Philippe et Sandron, Dany, Atlas de Paris au Moyen Âge, Paris, Parigramme, 2006.
  • Philipponneau, Michel, La vie rurale de la banlieue parisienne, étude de géographie humaine, Paris, A. Colin, 1956.
  • Rouleau, Bernard, Villages et faubourgs de l’ancien Paris. Histoire d’un espace urbain, Paris, Seuil, 1985.
  • Roy, Jean-Michel et Turek, Françoise, « Les cultures légumières à Aubervilliers. Aspects techniques et commerciaux », Paris et Île-de-France. Mémoires, t.43 (1992), p. 7-37.

Rouleau, Bernard, Villages et faubourgs de l’ancien Paris. Histoire d’un espace urbain, Paris, Seuil, 1985.

L’Art du Jardin va revivre au Grand Palais du 30 mai au 2 juin 2013

Grand Palais, Paris 8e (75)

Pour toutes celles et ceux qui ont connu, fréquenté et regretté ce salon exceptionnel, la nouvelle fait l’effet d’une bombe ! Aude de Thuin, fondatrice de l’Art du Jardin, et Reed Expositions France s’associent pour relancer l’Art du Jardin à Paris, au Grand Palais, du jeudi 30 mai au dimanche 2 juin 2013.

« Dans les périodes de crise, le jardin a toujours été un refuge, un lieu qui apaise et permet de se ressourcer » déclare Aude de Thuin qui poursuit : « Relancer l’Art du Jardin a toujours été mon ambition, à condition de le faire dans un lieu couvert. Aujourd’hui, cela me paraît comme une nécessité et le faire au Grand Palais est magique. Pour m’accompagner, je me suis associée à Reed Expositions, premier organisateur mondial de salons, car c’est seulement avec ce puissant partenaire qu’il était possible de recréer l’Art du Jardin en six mois ».

« Dans la plus grande serre du monde qu’est le Grand Palais, l’Art du Jardin 2013 a pour vocation de donner à voir aux 60 000 visiteurs attendus le meilleur de la conception contemporaine des jardins, de leur intégration grandissante dans la ville, de leur place et leur rôle dans les projets d’urbanisme de demain », ajoute Jean-Daniel Compain, directeur général du pôle culture, luxe et loisirs de Reed Expositions.

Douze jardins extraordinaires occuperont la nef centrale du Grand Palais. En hommage à André Le Nôtre, le créateur du plan à la française qui éblouit le monde depuis quatre cents ans, ils seront organisés selon un plan symétrique et une perspective remarquable, ponctuée par des œuvres monumentales présentées par de grands galeristes contemporains, qui conduira les visiteurs à une grande pelouse dédiée à l’art du pique-nique. Ces jardins ne seront pas éphémères puisque les sponsors qui en auront permis la réalisation les offriront à des œuvres caritatives pour qu’ils soient remontés dans un hôpital, une maison de retraite, une école…

Le salon accueillera les meilleurs acteurs du jardin, sélectionnés par un Comité prestigieux et rigoureux : paysagistes, pépiniéristes, horticulteurs, spécialistes de l’aménagement, de l’entretien et de la décoration, notamment dans la tendance actuelle du dedans-dehors, mais aussi architectes, urbanistes, institutions, écoles, dévoileront leur savoir faire, leurs collections, leurs nouveautés, leurs projets.

Des ateliers et des conférences animés par des personnalités françaises et internationales de premier plan donneront à réfléchir aux visiteurs sur les mouvements sociologiques, écologiques et urbanistiques liés au jardin. Celui-ci est en effet devenu au fil du temps une respiration salutaire pour une population majoritairement urbaine : 7 français sur 10 * choisissent leur lieu de vie en fonction de la présence d’espaces verts à proximité de leur habitation. Le monde des jardins n’a jamais autant suscité d’intérêt ni été aussi porteur de sens et de valeurs.

L’Art du Jardin et l’Art de Vivre et Recevoir allant naturellement de pair, des pavillons de réception permettront enfin aux prestigieux partenaires de l’événement d’organiser un nombre limité d’événements exclusifs.

L’Art du Jardin
Du 30 mai au 2 juin 2013
Grand Palais, avenue Winston Churchill, 75008 Paris.
Présidente : Aude de Thuin.
Commissaire Général : Jérôme Auzanneau.
Commissaire Général Adjoint : Pamela Austin Thomas.

(suite…)