Jardim do Éden 2012, Joana Vasconcelos

Jardim do Éden 2012, Joana Vasconcelos

À partir du 17 novembre 2012, dans le cadre de l’exposition Par nature, parcourez l’atelier 6 du 104 transformé en Éden low-tech surprenant et onirique… Avec Jardim do Éden, la plasticienne portugaise Joana Vasconcelos bouscule la représentation classique du jardin. Ici, l’écosystème repose sur des fleurs à l’artificialité volontairement flagrante. Alimentée par des centaines de petits moteurs, cette flore lumineuse sabote les mécanismes frauduleux de l’hyperréalité et de la simulation, dans un simulacre de nature tout assumé.

L’installation Jardim do Éden (Jardin d’Éden) s’impose comme le négatif de l’idée classique du jardin, en contrariant certains des présupposés qui le définissent. Le jardin vu comme le paradigme de l’écosystème de substitution s’assume en tant que simulacre de la nature. Cependant, le parcours dans ce surprenant et onirique Éden low-tech révèle l’artificialité flagrante des fleurs et de la lumière qui les illumine ; il se présente dans un espace intérieur privé de lumière et fait entendre un son mécanique de centaines de moteurs en fonctionnement, provoquant ainsi le sabotage des mécanismes frauduleux de l’hyperréalité et de la simulation.

Horaires :
Mardi, mercredi, samedi, dimanche : de 15h à 19h.
Vacances scolaires : mardi > dimanche : de 15h à 19h.

Le CENTQUATRE
5 rue Curial, Paris 19e.
Métro : ligne 7, station Riquet.
Billetterie : 01 53 35 50 00.

Commentaires (2)

  1. mamiefanfan

    Féérique!!!!!!!!!!

  2. josette

    E.T. ? Rencontre du 3em type ?

    Mystérieux, inquiétant, amusant. Les bruits me semblent ceux que l’on entend la nuit en plein été quand il fait beau.

    Quelle imagination ces artistes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 Partages
Partagez4
Tweetez
+1
Enregistrer2
Partagez