Surprenante floraison orange d’un arbuste dans les jardins du Champs de Mars (Paris 7e)

/, fleur, Paris/Surprenante floraison orange d’un arbuste dans les jardins du Champs de Mars (Paris 7e)

Surprenante floraison orange d’un arbuste dans les jardins du Champs de Mars (Paris 7e)

Arbuste à floraison orange en automne dans les jardins du Champs de Mars, Paris 7e (75)

On dirait un buddléia, mais avec des grands épis lâches de fleurs orange vif… Ou une immense sauge arbustive avec un vrai tronc. Je ne l’avais jamais vu et je n’ai jamais entendu parler de cet arbuste à la floraison si tardive et si colorée. Compte tenu de la couleur orange soutenu que j’adore, je n’aurai pas oublié cette espèce… Grâce à Facebook et aux nombreux passionnés qui s’y promènent, j’ai trouvé le nom : Colquhounia coccinea.

Arbuste à floraison orange en automne dans les jardins du Champs de Mars, Paris 7e (75)

Arbuste à floraison orange en automne dans les jardins du Champs de Mars, Paris 7e (75)

Arbuste à floraison orange en automne dans les jardins du Champs de Mars, Paris 7e (75)

Arbuste à floraison orange en automne dans les jardins du Champs de Mars, Paris 7e (75)

Arbuste à floraison orange en automne dans les jardins du Champs de Mars, Paris 7e (75)

Arbuste à floraison orange en automne dans les jardins du Champs de Mars, Paris 7e (75)

Arbuste à floraison orange en automne dans les jardins du Champs de Mars, Paris 7e (75)

Vu l’aspect du tronc lignifié, l’arbuste est en place depuis plusieurs années semble-t-il. Rustique donc à Paris.
J’ai fait un énorme effort et je me suis beaucoup retenu pour résister à la tentation de prendre des boutures…

By |2012-10-22T08:12:57+00:00octobre 22nd, 2012|arbre ou arbuste, fleur, Paris|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. laurent 24 octobre 2012 at 16 h 08 min

    J’y résiste aussi rarement. Tout dépend du contexte: plante seule qui serait dépareillée, lieu fréquenté où si tout le monde le faisait, il ne resterait rien, etc…

  2. mamiefanfan 22 octobre 2012 at 12 h 43 min

    jolie couleur qui s’harmonise avec les gris et les verts pâles. l’automne réserve des surprises !!!!

  3. jpp 22 octobre 2012 at 11 h 11 min

    Il faut une loi sur le droit de bouture ! Ma mère se l’était arrogé (usage courant dans le monde paysan ??) Et mon ami Daneyrolles avait toujours dans sa poche son opinel quand on allait filmer un beau jardin !

  4. josette 22 octobre 2012 at 10 h 45 min

    Très joli avec les boutons des fleurs à venir en gris/vert pâle. La nature est artiste !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui