Bordure végétale en noir et blanc

Bordure végétale composée d'une alternance de carex et d'ophiopogons dans le parc Gustave Eiffel, Levallois (92)

Très originale tant par le choix des végétaux que par l’association des couleurs contraires, cette bordure est constituée d’une alternance de boules compactes hérissées de barbe de serpent (Ophiopogon planiscapus ‘Niger’) et de laîche panachée (identification incertaine, peut-être Carex oshimensis ‘Evergold’ ?).

Bordure végétale composée d'une alternance de carex et d'ophiopogons dans le parc Gustave Eiffel, Levallois (92)

Contraste du noir et du blanc crème, régularité dans l’alignement, mais souplesse des feuillages qui gardent un petit côté herbes folles et enlèvent de la rigidité à la bordure végétale… Une bonne idée à reprendre pour un jardin de style contemporain ou plus japonisant. Et plutôt dans un endroit peu ensoleillé, avec un sol bien drainé qui reste frais pendant la belle saison. Les deux plantes étant vivaces et bien rustiques en région parisienne, cette bordure est faire pour durer plusieurs années, avec un petit nettoyage en fin d’hiver.

J’ai photographié cette bordure dans le parc Gustave Eiffel, pas très loin du nouveau centre commercial So Ouest à Levallois (Hauts-de-Seine). Un jardin très surprenant, avec notamment un coin qui évoque le célébrissime jardin Majorelle et d’immenses fresques sur les immeubles qui le surplombent.

Commentaires (3)

  1. Michèle

    Très beau, le contraste est original, et la liberté des feuilles évite la rigidité de la bordure!!!

  2. josette

    Très original ce contraste de couleurs mais de formes presque identiques.

  3. Mireille

    J’adore ,le contrast des deux est du plus bel effet.
    Merci pour cette découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 Partages
Partagez3
Tweetez
+1
Enregistrer6
Partagez