79e édition de la Fête des Vendanges de Montmartre du 10 au 14 octobre 2012

79ème Fête des Vendanges de Montmartre

Un an après l’inscription du « repas gastronomique » des Français au Patrimoine immatériel de l’UNESCO, le 18e met nos cinq sens en éveil lors de la 79e édition de la Fête des Vendanges de Montmartre. Expertise des gourmets, humour des gloutons, ravissement des gourmands.

Montmartre fête les Gourmandises, le 18e ou l’art des mets ! Du 10 au 14 octobre 2012 le 18e fêtera la 79e Fête des Vendanges de Montmartre. Depuis 1934, en octobre, on célèbre le vin du Clos Montmartre durant 5 jours joyeux de fête populaire !

Informations
Syndicat d’Initiative de Montmartre, 21 place du Tertre, 75018 Paris.
Tél. : 01 42 62 21 21.
E-mail : accueilmontmartre@noos.fr
Site Internet : www.fetedesvendangesdemontmartre.com

Le programme détaillé :
La Fête des Vendanges de Montmartre s’ouvrira en fanfare dès le mercredi avec la journée des enfants, rebaptisée pour l’occasion la journée des Bouts d’Choux. Dans la matinée, les mots de la gourmandise seront cuisinés en contes gourmands mais aussi émincés en ateliers, émulsifiés en animations et ébarbés en expositions dans les bibliothèques et autres lieux du 18e.
Elle se terminera en apothéose avec le goûter des Bouts d’Choux – le plus grand goûter de Paris ! – autour d’une table de 70 mètres de long, mise en scène, en couleurs et en espace par l’artiste plasticienne Dorothée Selz, avec le concours des meilleurs artisans de bouche de l’arrondissement. Les enfants seront encore à l’honneur le jeudi avec la grande chorale du 18e qui réunira 1 000 enfants au pied du Sacré Cœur pour un concert-hommage à la gourmandise.
Enfin, toutes les cantines du 18e leur concocteront des menus spéciaux sur trois des thèmes de la Fête. Jeudi c’est Chocolat, une journée entièrement dédiée au chocolat : conférences, animations-spectacles, stages pratiques et autres primeurs pour friands et gastronomes, avec la participation de pâtissiers-chocolatiers d’excellence du 18e.

Et vendredi c’est Fromage compris !
Une journée dédiée aux fromages, avec une vraie dégustation et des animations originales et décalées au marché de La Chapelle.

Moment toujours très attendu de la Fête, rendez-vous de 1 300 à 1 800 acteurs depuis 2007, le grand défilé des confréries accueillera le 18e gourmand ! Outre les confréries vineuses et gastronomiques, accompagnées des groupes folkloriques venus de la France entière et au-delà, pour la première fois les invités d’honneurs sont les habitants du 18e. Enfants, jeunes, adultes et seniors, écoles, lycées professionnels, associations, centres d’animations et de loisirs : autant de petits chefs pâtissiers, religieuses en chocolat, pièces montées, cupcakes bariolés et autres groupes délicieux qui animeront fièrement le parcours sous le regard alléché et ravi du public.

Le parcours du goût sera dressé en marché gourmand autour du Sacré Cœur où viticulteurs et producteurs de tous les terroirs de France proposeront le meilleur de leur production. Il sera ponctué par le passage d’artistes de rue avec le groupe Délicieuse Vinaigrette et leur spectacle Appétit, la Compagnie Internationale Alligator (CIA) et son duo de vignerons, Riton la Manivelle et ses Menus Plaisirs, la fanfare La Belle Image et bien d’autres.

L’École du Goût, proposée par notre partenaire officiel METRO Cash & Carry France, offrira aux gourmands, petits et grands, de quoi ravir leurs sens, avec ateliers, dégustations et découvertes gustatives.

Cerise sur le gâteau, le feu d’artifice, devenu depuis quatre ans l’un des points culminants de la Fête, s’accompagnera cette année d’une bande sonore gloutonne et exquise, pour un spectacle pyromusical inoubliable.

La cérémonie des non-demandes en mariage sera un grand moment de bonheur à déguster sans modération. Les Coiffures Mystérieuses mettront tout leur talent pour élaborer avec fruits, légumes, bonbons et autres gourmandises des coiffures à croquer. Le gâteau d’amour de Peau d’Âne viendra ravir les papilles des amoureux au pied du mur des « je t’aime ».

Le spectacle de clôture à La Cigale.
Au menu : un concert à la carte de Thomas Fersen avec soupe noire et autres mets surprises.

Commentaire (1)

  1. jpp

    On a vendangé le raisin de Saint-Serge hier…pour la Saint-Serge comme le veut la tradition. Le raisin qui avait été laissé par les merles n’était pas le plus mûr. j’en laisse encore un peu…à l’abri des feuilles (très marrant la technique des merles pour attraper un grain au vol et le déguster ensuite à terre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez