Archive journalières: 16 octobre 2012

Infatigable bégonia ‘Dragon Wing’

Jardinière de bégonia Dragon Wing en automne, Paris 20e (75)

Malgré l’automne déjà bien avancé et les douches froides successives de ces derniers jours, cette variété robuste et florifère de bégonia est toujours impeccable et couverte de fleurs. S’il ne fallait retenir qu’un bégonia pour fleurir nos potées, jardinières et jardins, ce serait certainement celui-ci, sous réserver d’aimer le rouge bien sûr. Moi, j’adore !!!

Depuis que ce bégonia a été mis sur le marché, je ne lui trouve que des qualités. Vigoureux, jamais malade, exceptionnellement florifère et autonettoyant, avec un feuillage élégant… Un ensemble de qualité qui en font une des meilleurs fleurs annuelles pour les potées destinées aux emplacements ombragés ou peu ensoleillés.
On trouve deux coloris, le rouge vif et un rose soutenu. J’ai découvert récemment la variété Baby Wing ‘White’, un hybride à plus petit développement doté de feuilles en forme d’aile d’ange et à la floraison blanche abondante. Mais je l’ai reçue à la fin de l’été, je n’ai donc pas pu apprécier son comportement. Je viens de le rentrer pour essayer de le conserver pendant tout l’hiver, la variété étant vivace mais non rustique, comme les autres bégonias Dragon Wing.

Agenda de l’Amateur de Roses 2013

Agenda de l'Amateur de Roses 2013

Dans le jardin des Français, les fleurs sont reines, et c’est la rose qui remporte tous les suffrages : elle est la fleur préférée de 80% de nos concitoyens. L’agenda de l’Amateur de Roses, richement illustré par plus de 180 photographies en couleurs, présente, outre le semainier, un ensemble de textes et d’informations, à la fois pratiques et distrayants :

  • Chaque mois débute par une rubrique appelée « Les travaux du mois » où sont donnés des conseils de soins, de plantation, de taille et d’entretien des rosiers.
  • Un ensemble de notices brèves, de dictons, d’astuces, d’anecdotes est réparti dans l’agenda : les roses et leur parfum, les variétés de roses et leur histoire, les grandes roseraies, les peintres de roses, etc.
  • Des recettes de cuisine sont proposées comme le gâteau de Schéhérazade, la confiture de rose, la crème des Mille et une Nuits, la liqueur d’amour, etc.
  • Une rubrique mensuelle consacrée aux vertus de la rose telles les pêle-mêle odorants pour la maison, les bougies aux essences musquées, les masques de beauté, le vinaigre rosat, les huiles de massages, les remèdes contre les maux de gorge, etc.
  • En fin de volume, on trouvera les bonnes adresses pour voir, acheter ou commander des rosiers, ainsi que les roseraies à visiter.

Aujourd’hui, les jardiniers choisissent, harmonisent, collectionnent. C’est à cet appétit gourmand que souhaite répondre l’agenda de l’Amateur de Roses, guide quotidien de ceux qui aiment à feuilleter, à découvrir, à être renseignés… Un agenda, certes, mais surtout le compagnon indispensable des amoureux des roses.

« Cet agenda ne paraît que tous les deux ans. Une première raison pour ne pas s’en priver. Deuxième raison : il est rempli de photos splendides et d’infos sympas. On y trouve des astuces de jardinage, des conseils pour choisir la teinte et le parfum de ses rosiers, mais aussi des historiettes, citations et poèmes, des adresses de roseraies, et enfin des recettes gourmandes à base de rose… dont les ingrédients sont disponibles chez Roses ! » m’a écrit Claire Nguyen-Duy qui le propose dans sa boutique Roses (65 rue de Grenéta, Paris 2e).

L’agenda de l’Amateur de Roses par Raymonde Branger
Éditions Philippe Rey
Format : 19 x 23 cm
144 pages, 14,90 €.

Les ParigoRandos 2012, festival de la randonnée pédestre de Paris le dimanche 21 octobre 2012

Dimanche 21 octobre 2012, le Comité départemental de la randonnée pédestre de Paris vous invite aux « ParigoRandos », un festival de randonnées au cœur du Bois de Vincennes.

L’objectif de ce festival : permettre au plus grand nombre de découvrir la pratique de la randonnée pédestre sous toutes ses formes dans un cadre exceptionnel – l’un des poumons verts de la Capitale et sur les bords de Marne.

Ouvert à tous, petits, grands, sportifs ou pas, en famille ou entre amis, seule compte l’envie de se faire plaisir en pratiquant une activité sportive douce, en toute convivialité. Toutes les randonnées seront animées et encadrées par les bénévoles du comité.

ParigoRandos 2012 (suite…)

Feston rose de vigne-vierge

Vigne vierge avec ses couleurs d'automne par un dimanche d'automne pluvieux dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Les vignes-vierges m’attirent en ce moment… Il faut dire qu’elles arborent les couleurs les plus inattendues comme celle-ci tout de rose vêtue avec un peu de jaune crème. Le tout élégamment étendu sur le haut d’un mur du cimetière du Père Lachaise (Paris 20ème).

Le temps était pourtant épouvantable dimanche. Avec quelques rayons de soleil, cela aurait pu être encore plus magique…

Poirier ‘Sanguine de France’ tout de pourpre vêtu

Poirier 'Sanguine de France', Verger du Quatrième des Onze, Potager du Roi en automne, Versailles (78)

Je n’ai pas vu les poires, mais le feuillage empourpré en automne justifie à lui seul le nom de cette belle variété conservée dans le Potager du Roi à Versailles (Yvelines).

Poirier 'Sanguine de France', Verger du Quatrième des Onze, Potager du Roi en automne, Versailles (78)

Les poires de ‘Sanguine de France’ ont une taille moyenne. Elles sont vertes à chair blanche teintée de rose. Elles arrivent à maturité vers la fin août et début septembre.

Le Potager du Roi
10, rue du Maréchal-Joffre
78000 Versailles
Tél. : +33 (0)1 39 24 62 62.
Avril à octobre : du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Visites commentées à 11h, 14h30 et 16h le week-end et les jours fériés sur la période d’avril à octobre.
Novembre à décembre : mardi et jeudi de 10h à 18h, le samedi de 10h à 13h.

Des tulipes en automne ?

Tulipes artificielles dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Dans la grisaille de l’automne et sous la pluie, vues de loin, ces tulipes semblaient plus vraies que nature. Hormis la saison qui ne convenait pas du tout pour la floraison de ces fleurs printanières… Un effet des changements climatiques, de la pollution ? Non, tout simplement l’illusion de l’artificiel, des fleurs en plastique.

Toutes plus factices les unes que les autres, mais éternelles (ou presque) !