Amarante pourpre tentaculaire

Amarante pourpre, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Si certaines fleurs annuelles perdent vite de leur attrait, ce n’est pas le cas des amarantes qui deviennent de plus en plus belles et spectaculaires au fur et à mesure que l’été s’avance. Plus on progresse dans la belle saison et vers l’automne, plus elles étirent et étendent leurs grands panaches ou leurs queues de rat veloutées.

Amarante pourpre, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Amarante pourpre, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

C’est une chance, à Paris cette fleur annuelle est souvent utilisée pour les parterres et les massifs des jardins publics. Et avec différentes formes et coloris.

Amarante pourpre, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Cette variété au feuillage légèrement empourpré dresse ses épis plumeux bien au-dessus des feuilles. Le coloris pourpre est classique.

Amarante pourpre, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Les secrets pour réussir les amarantes hybrides ?
Un semis au chaud et sous abri, puis du soleil, beaucoup de soleil et de chaleur, un sol riche qui reste frais pendant la belle saison. Et de la place, car le jeune plant va vite prendre de belles proportions en s’étalant parfois largement sur les plantes voisines.

Commentaire (1)

  1. nicole

    absolument somptueuse, avec ce feuillage glauque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

39 Partages
Partagez9
Tweetez
+11
Enregistrer29
Partagez