Archive journalières: 8 septembre 2012

Le papyrus a du toupet !

Papyrus (Cyperus papyrus) dans un massif du jardin des présentateurs, parc de Bagatelle en été

De l’eau et du soleil, il n’en faut pas plus au papyrus (Cyperus papyrus) pour déployer ses larges toupets suspendus aux extrémités de longues tiges raides. En quelques mois à peine, la petite plante installée au printemps devient une grande gerbe qui frémit à la moindre brise.

Papyrus (Cyperus papyrus) dans un massif du jardin des présentateurs, parc de Bagatelle en été

Que ce soit en pot ou dans un massif, le papyrus n’est jamais aussi beau que lorsqu’on l’installe dehors en plein soleil pour la belle saison. À l’intérieur, à moins d’avoir une véranda, une serre ou une pièce très ensoleillée et peu chauffée, il est difficile d’obtenir des sujets aussi vigoureux et imposants que ceux plantés dans le jardin. Cette espèce pousse moins bien dans un appartement que son proche petit cousin, Cyperus alternifolius, plus facile à cultiver en plante d’intérieur.

Mais si vous en avez en pleine terre dans votre jardin, il va falloir penser à bientôt les rempoter pour les rentrer avant l’arrivée des nuits trop fraîches. Avant la fin du mois, il faudra mettre à l’abri les potées, dans un emplacement baigné de soleil le plus longtemps possible dans la journée. Et évitez la proximité des radiateurs qui dessèchent l’atmosphère et favorisent les attaques d’araignées rouges très dévastatrices.

Fleur à fleur en tête à tête

Rose d'Inde et dahlia, décorations florales estivales, parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)

Mais que peuvent donc bien se raconter cette rose d’Inde et ce dahlia cactus ?

« Mais ma chérie, comment fais tu pour rester toujours aussi bien coiffée ? » Dit le dahlia cactus à la rose d’Inde…
« Fini les brushings ultra-lisses qui laissent nos cheveux raides comme des baguettes ! En 2012, on met du mouvement dans sa coiffure avec de légères ondulations, des pointes brushées vers l’intérieur pour encadrer le visage ou vers l’extérieur pour apporter du volume. Les boucles sont également de la partie pour donner une touche glamour façon Hollywood. » (dixit Marie-Claire)

Furieusement tendances cette rose d’Inde et ce dahlia…

Bon week-end 😉

Visite de l’exposition « Savez-vous planter les choux ? » dans le parc de Bagatelle (Paris 16e)

Exposition "Savez-vous planter les choux ?" parc de Bagatelle

Dès l’entrée par la grille de Sèvres, vous êtes accueilli par un décor plantureux et fleuri, mêlant fleurs estivales et légumes.

Exposition "Savez-vous planter les choux ?" parc de Bagatelle

Un curieux personnage vous montre le chemin de l’exposition installée dans le parc de Bagatelle jusqu’au 4 novembre prochain.

Exposition "Savez-vous planter les choux ?" parc de Bagatelle

(suite…)

Lilas des Indes parisien

Lilas des Indes (Lagerstroemia indica), square Henri Collet, Paris 16e (75)

Preuve s’il en est que les lilas des Indes poussent et fleurissent bien dans la capitale, même après des épisodes de froid sévères et un printemps plutôt pourri. Et quelle floraison !

Lilas des Indes (Lagerstroemia indica), square Henri Collet, Paris 16e (75)

D’énormes grappes de fleurs font ployer les rameaux. Et il y a des fleurs aux extrémités de chaque rameau.

Lilas des Indes (Lagerstroemia indica), square Henri Collet, Paris 16e (75)

Je n’avais jamais fait attention à la disposition très régulière et symétrique des feuilles le long des branches. Sur ce sujet bien proportionné, elle est bien visible.
La couleur mauve tirant sur le violet est un peu triste, sinon la floraison est vraiment splendide et quelle générosité !