Mascaron dans le Jardin des Serres d'Auteuil, Paris 16e (75)

Le mur de soutènement de la terrasse du Jardin des serres d’Auteuil (Paris 16e) édifié par Jean Camille Formigé entre 1895 et 1898 est orné d’une série de quatorze masques en fonte galvanisée, oeuvres provenant de l’atelier du sculpteur Auguste Rodin et peut-être même de l’artiste lui-même, mais les avis divergent.

Mascaron dans le Jardin des Serres d'Auteuil, Paris 16e (75)

Mascaron dans le Jardin des Serres d'Auteuil, Paris 16e (75)

Le mur bien exposé est aussi le support d’une importante collection de plantes grimpantes, plus ou moins volubiles. Cela donne des photos amusantes quand les feuillages entourent les masques grimaçants ou que certains rameaux s’y agrippent.

Mascaron dans le Jardin des Serres d'Auteuil, Paris 16e (75)

Mascaron dans le Jardin des Serres d'Auteuil, Paris 16e (75)

Mascaron dans le Jardin des Serres d'Auteuil, Paris 16e (75)

Mascaron dans le Jardin des Serres d'Auteuil, Paris 16e (75)

Mascaron dans le Jardin des Serres d'Auteuil, Paris 16e (75)

Tantôt souriants, tantôt menaçants pour ne pas dire effrayants, ces « gueules » sont vraiment très réalistes. Pour un peu, on les entendrait crier…

Mascaron dans le Jardin des Serres d'Auteuil, Paris 16e (75)