La prêle et la fétuque

/, Paris, plante vivace/La prêle et la fétuque

La prêle et la fétuque

Fétuque bleue et prêle des champs, Jardin du Musée du Quai Branly, Paris 7e (75)

Mariage inattendu que celui d’une fétuque bleue (Festuca glauca) et de prêles des champs (Equisetum arvense) ! Bien que très utilisée en jardinage bio, cette prêle est une redoutable mauvaise herbe, terriblement envahissante. Mais les lignes graphiques et le contraste des coloris de ces deux plantes sont plutôt intéressantes…

Fétuque bleue et prêle des champs, Jardin du Musée du Quai Branly, Paris 7e (75)

Connaissant la vigueur implacable et tenace de la prêle des champs, je ne donne pas cher de ce pauvre pied de fétuque bleue qui va avoir du mal à ne pas se faire envahir de plus en plus au point d’être étouffé par le feuillage de la prêle. Et pour le jardinier, il est très difficile d’éliminer la prêle, très drageonnante et résistante. Une peste quand elle s’invite dans un jardin…

By |2012-06-10T21:27:52+00:00juin 11th, 2012|curiosité végétale, Paris, plante vivace|0 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui