14 juin 2012 – Paris côté jardin

Archive journalières: 14 juin 2012

Rencontre dédicace Patrick Nadeau et Thierry de Beaumont chez Artazart (Paris 10e)

La galerie Artazart (Paris 10e) vous propose une rencontre exceptionnelle avec Patrick Nadeau le 14 juin 2012 à partir de 19h.

Si jardiniers et paysagistes travaillent le champ, la parcelle ou le paysage, le designer végétal, Patrick Nadeau oeuvre à l’échelle de la plante. Il nourrit son univers formel de sensations inédites induites par la vie : textures, couleurs, parfums, temporalité des cycles naturels, architectures naturelles de croissance.

Patrick Nadeau Design Days Boffi

L’architecte et designer Patrick Nadeau est l’instigateur depuis les années 2000 d’un nouveau mouvement audacieux et visionnaire : le design végétal, dont il a créé un atelier d’enseignement à l’École de design de Reims et aux Arts décoratifs à Paris tout en collaborant avec des marques et institutions prestigieuses telles que Hermès, Kenzo Parfums, Louis Vuitton, La Ville de Rennes, le Festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire, les Salines Royales d’Arc et Senans ou encore le groupe d’immobilier social l‘Éffort Rémois à Reims.

« Je m’interroge sur la façon dont les jardins ou, plus généralement, le végétal et la matière vivante, peuvent aider le designer à réinventer de nouveaux espaces contemporains plus sensibles et plus humains ».

Végétal design / Patrick Nadeau

L’ouvrage Végétal design / Patrick Nadeau (Éditions Alternatives) retrace l’itinéraire d’un designer incontournable qui entend créer en symbiose avec le vivant afin de recevoir de la « part verte du monde » les clés d’un environnement domestique innovant, poétique et sensible. Cette nouvelle alliance mutualiste, ouvre de multiples perspectives créatives grâce aux nouveaux outils technologiques et scientifiques liés, entre autres.

ARTAZART
83, quai de Valmy
75010 Paris .
Tél. : +33 (0)1 40 40 24 00.

105ème Concours international de roses nouvelles de Bagatelle (Paris 16e)

Roseraie au printemps, parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Le Concours international de roses nouvelles de Bagatelle, créé en 1907 par Jean Claude Nicolas Forestier, se déroule chaque année au mois de juin dans la roseraie du même nom, au cœur du Bois de Boulogne. Cette prestigieuse compétition internationale de nouvelles variétés de rosiers décerne plusieurs prix dont la médaille d’or et le prix du parfum.

Ouvert à tous les créateurs de roses, professionnels ou amateurs, ce concours concerne les créations inédites de plein air. Les rosiers participants sont plantés dans les jardins du parc de Bagatelle et observé durant les deux années précédant le concours. Ils sont jugés à 7 reprises par 3 jurys différents.

Les rosiers seront évalués sur plusieurs critères :

  • La floraison (durée, abondance et remontée)
  • La vigueur de la plante
  • Sa résistance aux maladies
  • Le parfum

Hormis la médaille d’or et le prix du parfum, d’autres prix sont décernés :

  • Le prix des enfants décerné hier, mercredi 13 juin. Des écoliers de Paris ont choisi leur rose préférée et la plus parfumée.
  • Le prix du public : durant l’été 2011, le public a voté pour ses roses préférées et pour la rose la plus parfumée parmi les variétés du concours de roses nouvelles 2012.
  • Le prix des journalistes : la rose est élue parmi les variétés présentées au Concours de roses nouvelles et ayant un nom commercial. (suite…)

Pêches en folie à Montreuil-sous-Bois (93)

Les pêches en folie (Montreuil-sous-Bois, 93)

Samedi 16 juin 2012, rendez-vous pour une après-midi festive autour du patrimoine horticole montreuillois avec stands, animations, dégustations et ventes sous la halle du marché de la Croix de Chavaux.

Programme

 Animations

  • Démonstration de graff par SeyB.
  • Atelier poterie avec la céramiste Valéria Polsinelli.
  • Saynètes de théâtre par la compagnie AIDAS.
  • Manège sans fil de 8 mois à 11 ans.
  • Maquillage pour enfants.
  • Coin lecture pour enfants avec la bibliothèque Robert Desnos.
  • Jeux de société avec la boutique « Au coin du jeu ».
  • À 16h, projection au cinéma Le Méliès du film d’animations « James et la grosse pêches » (à partir de 5 ans).
  • Animation musicales : percussions et le groupe Z’imgalimpet !

Expositions / Conférences

  • Conférence « Montreuil sous le règne de Louis XIV » par l’historien Hervé Bennezon.
  • Associations installées dans les murs à pêches.
  • Découverte du monde des abeilles avec un apiculteur montreuillois.
  • Exposition sur l’histoire vinicole, arboricole, maraîchère et légumière des villes de Thomery et Bobigny.
  • Exposition sur Montreuil Horticole par Montreuil environnement.
  • Exposition de Savigny le Temple.
  • Explications et découverte du marquage de fruits.

Ventes

  • Produits du terroir de Montreuil et d’Ile-de-France : pêches, miel, bière, cidre…
  • Vente de glaces et sucettes artisanales.
  • Dégustation de boisson médiévale et gâteaux médiévaux par l’association Jardin de la Lune.
  • Fleurs coupées par l’équipe de Mme Pouplier, dernière horticultrice de Montreuil.
  • Livres sur les différentes thématiques présentées.
  • Paniers Bio des Nouveaux Robinsons.

Accès à la Halle du marché de la Croix de Chavaux (Montreuil-sous-Bois, 93)
Métro ligne 9, station Croix de Chavaux, sortie n°5 « place du marché ».
Vélib’ : station vélib’ dans la rue de Paris.
Bus : lignes 102, 115, 122 ou 127.
Voiture : du boulevard périphérique, sortir Porte de Montreuil, puis emprunter la rue de Paris.

Campanule grimpante

Campanule grimpant contre un mur dans les Jardins du Ruisseau, rue du Ruisseau (le long de la Petite Ceinture), Paris 18e (75)

La campanule des murailles (Campanula portenschlagiana) pousse plutôt en s’étalant sur le sol ou en retombant d’un muret ou de son pot. Mais sa vigueur est telle qu’elle n’hésite pas à étendre ses longs rameaux couverts de petites étoiles bleues contre un mur quand elle n’a pas d’autres solutions pour s’étendre.

Campanule grimpant contre un mur dans les Jardins du Ruisseau, rue du Ruisseau (le long de la Petite Ceinture), Paris 18e (75)

Sans aucun support, ce pied de campanule qui pousse dans les Jardins du Ruisseau (Paris 18e), s’est dressé contre le mur sans attache, offrant aux promeneurs un tapis d’étoiles bleutées. Une idée à retenir pour un coin protégé de balcon, de terrasse ou de cour en ville, voire un rebord de fenêtre…

Exposition « Savez-vous planter les choux ? » dans le parc de Bagatelle (Paris 16e)

Exposition "Savez-vous planter les choux ?"

Du 12 juin au 4 novembre 2012, le parc de Bagatelle fête cette année l’agriculture urbaine, le retour à la terre et mène une réflexion sur l’avenir de l’alimentation en ville.

L’exposition « Savez-vous planter les choux ? » rend hommage au passé maraicher de l’Île-de-France, une activité florissante au 19e siècle, à une époque où la population parisienne était de plus en plus importante. Les cerises de Montmorency, les pêchers de Montreuil, les salades du Pecq et les asperges d’Argenteuil ont eu leur heure de gloire. (suite…)

Botte rieuse pour météo pleureuse

Botte rieuse, salon Lire au jardin 2012, château du Grand Trianon, Domaine de Versailles

Cette botte ornée d’un grenouille souriante est tout à fait de circonstance compte tenu de la météo catastrophique de ce printemps. Mais quel temps pourri !

Et me voici avec une angine au mois de juin, à une semaine de l’été…

Les prévisions saisonnières de la Chaine Météo sont plutôt mitigées pour la météo de l’été prochain :

  • Le mois de mai est un indicateur assez représentatif du temps qui devrait dominer pendant l’été : les conclusions confirment donc une saison orageuse active, c’est à dire un temps souvent changeant, présentant des « pics de chaleur » suivis de vagues orageuses et de rafraichissements.
  • Les abondantes précipitations survenues depuis début avril excluent désormais le spectre de la sécheresse. Comme prévu initialement la saison des orages est active, ce qui permet une hydratation des sols superficiels pour l’agriculture.
  • Juin : Au final, ce mois de juin devrait être assez chaud et surtout très orageux sur la France métropolitaine. On peut craindre des phénomènes violents. Orages et jours de fortes chaleurs alterneront.
  • Juillet : Ce serait le mois le plus estival : assez bien ensoleillé, ponctuellement très chaud, avec tout de même cette tendance orageuse persistante notamment sur l’est du pays et en montagne. On risque donc des vagues de chaleur ainsi que de violents orages, susceptibles d’entrainer encore des dommages.
  • Août : Le mois d’aout pourrait être moins chaud et parsemé de jours de pluie et d’orage. Il n’est pas possible d’en dire plus pour l’instant, mais il semble logique qu’une anomalie chaude ne puisse pas se maintenir uniformément tout l’été. Mais les indices restent globalement « de saison ». Certains modèles envisagent une anomalie « un peu plus fraiche ».
  • Septembre : De saison. Tendance agréable. Assez bien ensoleillé, avec des conditions anticycloniques. Les premiers orages méditerranéens pourraient s’organiser dans le sud-est.

Faisons contre mauvaise fortune bon coeur car cela pourrait être bien pire, comme le rappellent les relevés de Météo France.
Records mensuels de température minimale observés :

  • le 5 juin avec 1,6°C à Epehy (Somme), l’ancien record étant de 1,8°C le 12/06/2011;
  • le 5 juin avec 1,7°C à Montdauphin (Seine-et-Marne), l’ancien record étant de 2.6°C.
  • le 9 juin avec 5,1°C à Fontenay (Vendée), l’ancien record étant de 5,4°C le 5 juin 2005.