Coquelicots et bleuets aux portes de Paris (75) et de Neuilly-sur-Seine (92)

Petite prairie fleurie avec coquelicots et bleuets près du parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Les prairies de coquelicots et encore plus celles de bleuets ne sont plus fréquentes à la campagne et encore moins en ville et dans la capitale. Aussi la découverte d’un petit coin de prairie fleurie avec ces fleurettes est toujours un grand moment de plaisir.

Petite prairie fleurie avec coquelicots et bleuets près du parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

En venant du métro (ligne 1, station Pont de Neuilly), après avoir longé la rue de Longchamp à Neuilly-sur Seine (Hauts-de-Seine), vous arrivez en bordure du Bois de Boulogne et près du parc de Bagatelle. C’est à l’angle avec le Boulevard Richard Wallace que vous découvrez ce coin de belles sauvageonnes. Enfin, pas si sauvages que cela, car ces fleurs des moissons y ont été semées. Mais le résultat vous transporte dans un coin de campagne reculée alors même que la ville est toute proche.

Petite prairie fleurie avec coquelicots et bleuets près du parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Petite prairie fleurie avec coquelicots et bleuets près du parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Petite prairie fleurie avec coquelicots et bleuets près du parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

« Coqu’licot, coqu’licot,
Fleur des champs, cœur sauvage
Cœur en fleur du bel âge,
Cœur des champs, pas méchant.
Coqu’licot dans les blés,
Au soleil de la vie,
Rougissante et ravie,
Ta p’tite âme me plaît.
Parfois, tout comm’ moi,
Tu suis les rails d’un train,
D’un train qui n’pass’ plus
Merveilleux ch’min plein d’entrain
Le chemin des beaux jours,
Du ciel bleu, des vacances,
Des poèmes, des romances.
Coqu’licot d’amour.

Coqu’licot, coqu’licot.
Fleur des champs, cœur sauvage,
Cœur en fleur du bel âge,
Cœur des champs, pas méchant,
Troubadour des talus,
Vagabond des prairies,
Liberté de la vie,
Coqu’licot élu.
Bien mieux qu’un’ fleur snob,
Qu’une orchidée, « ma chère ! »
Chérie ! sur ta robe
N’est-c’ pas, c’est lui qu’tu préfères ?
Coqu’licot des beaux jours,
Du soleil, des vacances,
Cœur ardent de la France,
Coqu’licot d’amour. »

(extrait de la chanson Coquelicot, Compositeurs Albert Lasri, Charles Trenet; Auteur Charles Trenet; Éditeurs Raoul Breton Éditions)

Petite prairie fleurie avec coquelicots et bleuets près du parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Commentaires (3)

  1. SHARON HOBBY

    sooooo beautiful

  2. Edwige

    magnifique!

  3. mamiefanfan

    Même si pour mon petit jardin de 100m2, c’est envahissant, je les laisse fleurir, c’est tellement beau et léger, et c’est vrai qu’ils respirent la liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 Partages
Partagez7
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez